Cyrtocara moorii

Les genres Astatotilapia, Aulonocara, Cheilochromis, Chilotilapia, Copadichromis, Ctenopharynx, Cyrtocara, Fossorochromis, Hemitilapia, Lethrinops, Mchenga, Mylochromis, Naevochromis, Nyassachromis, Otopharynx, Placidochromis, Protomelas, Stigmatochromis, Taeniochromis, Taeniolethrinops, Tramitichromis, Trematocranus
Avatar du membre
tb69
Messages : 317
Enregistré le : 30 déc. 2001 01:00
Numéro AFC : 1046.69
Localisation : Lyon

Message par tb69 » 05 janv. 2007 23:08

dauph a écrit :Donc, le but est de ne pas trop surpeupler avec les gros ''haplo'', de façon à créer un manque de ressource... pas bête, je vais essayer. Si j'y met uniquement un couple de Fossorochromis avec un couple de Moorii et un couple de Phenochilus, en nourrissant moins, peut-être les Fosso fouilleront plus le sol. Ça devient intéressant, mais ça reste dans le domaine du théorique!!!
S'il n'y a rien à manger dans le sol tes Fosso vont vite se fatiguer, de même pour les moorii, ils ne vont pas suivre pour rien, surtout qu'ils peuvent aussi fouiller le sol eux-mêmes.
Le problème est, que le plus souvent, les poissons sont nourri par la surface (paillettes, granulés, bouf maison...) et qu'ils viennent manger dans la main, et cela une voire deux fois par jour.

Pour reproduire éventuellement la relation "hôte/suiveur", il faut reprendre toute la maintenance à la base en ne nourissant pas les poissons à la main par la surface et avoir le sol plus chargé en particules de nourriture.

C'est peut être une base de réflection.

dauph
Messages : 48
Enregistré le : 12 déc. 2006 15:21
Localisation : Stoneham, Québec, Canada

Message par dauph » 08 janv. 2007 01:20

Alors je dois donc trouver une façon de laisser la nourriture à la hauteur ou même dans le sol... Y a sûrement une solution. Je vais tenter le coup ave les Moorii sauvages que j'ai ici. Ils passent leur temps à fouiller le sol effectivement, comportement que je n'avais jamais vu avec les premiers Moorii que j'ai eu à mes débuts... tellement la lignée de sang devait être mauvaise!

Enfin... j'essairai et on verra! Si ça ne fonctionne pas, j'aurai tout de même un très beau bac avec une population des plus intéressante!

Merci à tous d'avoir donné votre opinion!

Martin
Enfin... un forum dans ma langue maternelle.

kiwingue
Messages : 101
Enregistré le : 05 mai 2006 10:59
Localisation : nantes

Message par kiwingue » 09 janv. 2007 15:17

salut dauph.

beau projet en tout cas !!
au sujet de l'épaisseur de ton verre, j'ai un bac de 86cm de haut et le verre fait 15mm.

un bac de 1000L en 15mm, il faut bcp de copains pour le bouger !!

quelques valeurs (théoriques et sécurisées):

60cm 10-12mm
de 65 à 80cm 12-15mm
de 80 à 100cm 15-18mm

Avatar du membre
chdevant
Messages : 1168
Enregistré le : 26 mars 2003 01:00
Localisation : Paris 13
Contact :

Message par chdevant » 09 janv. 2007 17:46

notre 1000l, 2,500 x 0,65h x 0,60l est en 10mm :wink:

savino
Messages : 6
Enregistré le : 24 mars 2005 01:00

Message par savino » 09 janv. 2007 21:19

Bonsoir,
mon bac fait 2,30 sur 80 et 70 de hauteur , le tout en 12mm. :roll:

dauph
Messages : 48
Enregistré le : 12 déc. 2006 15:21
Localisation : Stoneham, Québec, Canada

Message par dauph » 10 janv. 2007 04:17

Wow... merci à tous pour les renseignements. Je crois qu'il y a beaucoup plus de fanatiques chez-vous que chez-nous!!

Pour ce qui est de le déplacer, il sera construit sur place donc les morceux uniquement seront manutentionnés. Si je dois vendre la maison, le nouveau propriétaire devra vivre avec ou le détruire voilà tout! L'endroit dans lequel il sera ne permet pas de le déplacer en entier!

Je vais aller magasiner le verre probablement en fin de semaine et vir combien tout ça me coûtera... ensuite je commencerai ''l'Opération Charme'' avec la madame pour que ceci passe plus facilement. D'après moi, si je parle de changer la couleur du salon et de la salle à manger, je marquerai quelques points! Bah... vous devez savoir comment ça fonctionne n'est-ce pas?! ;-)

Merci pour tous vos commentaires!


Martin
Enfin... un forum dans ma langue maternelle.

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5019
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 10 janv. 2007 04:21

:D :D :D

dauph
Messages : 48
Enregistré le : 12 déc. 2006 15:21
Localisation : Stoneham, Québec, Canada

Message par dauph » 12 janv. 2007 01:19

Après les premiers coups de téléphone, le prix de revient pour un bac de 2,45 m de longueur par 90 cm de haut et 90 cm de profond est de $1700 soit environ 1 120 Euros. Est-ce que c'est meilleur marché chez-vous?

Merci

Martin
Enfin... un forum dans ma langue maternelle.

Mino93
Messages : 26
Enregistré le : 14 janv. 2005 01:00
Contact :

[Cyrtocara moorii] Important ou pas de connaître la localité

Message par Mino93 » 23 oct. 2007 21:08

Salut à tous,

Si j'ai compris, on le trouve tout autour du lac.

J'ai donc une petite question à ce propos :

Doit-on se soucier de la localité lorque l'on en achète car parfois la localité est défini ( chilumba ...) mais souvent, ce n'est pas le cas.
D'ailleurs, par exemple sur le site d'Abysse, il n'est pas précisé la localité, y compris pour les sauvages.
Peut-on donc sans s'inquiéter mélanger des spécimens ne venant pas de la même localité?

Merci de vos réponses.

NB : posté également sur CC et Aquarium FranchiCiclhid. :D J'ai vraiment envie d'avoir des réponses :D

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5019
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 24 oct. 2007 06:19

Mon avis :
la localité est importante quand il s'agit de poissons "casaniers".
Pour les "baroudeurs" notamment les prédateurs, comme ils sont et vont partout dans le lac, ça n'a pas d'importance.

Avatar du membre
steve.aeschbacher
Messages : 3155
Enregistré le : 22 juin 2001 01:00
Localisation : Suisse
Contact :

Message par steve.aeschbacher » 24 oct. 2007 07:58

....et que les pecheurs en pechent 1 par ci et 1 par-là.... et les envoie ensuite dan des lots mélangés..
mais tout de même, tb69 m'avait passé des f1 de Chilumba et leur gueule noire est tout de même caractéristique a cet endroit (sur les jeunes également) ;)

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5019
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 24 oct. 2007 07:59

on peut résumer en une question....
Poisson né à nkhata bay et péché à usisya on lui donne quelle provenance ?

Avatar du membre
bal42
Messages : 1982
Enregistré le : 13 oct. 2006 15:09
Numéro AFC : 1819-42
Localisation : 50400 Granville

Message par bal42 » 24 oct. 2007 08:29

Alain CARPI a écrit :Poisson né à nkhata bay et péché à usisya on lui donne quelle provenance ?
Un C. moori peut faire 50km ???
Est ce que l'expérience de la balise argos a déjà été réalisée sur ce type de poisson ou sur son hôte?
Quand le dernier arbre aura été coupé, quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été pêché, alors vous vous apercevrez
que l'argent ne se mange pas. Proverbe Cree

Image

Mino93
Messages : 26
Enregistré le : 14 janv. 2005 01:00
Contact :

Message par Mino93 » 24 oct. 2007 12:48

P. a écrit :ça n'a surtout aucune importance quand il n'y a aucune variation géographique !
Est-ce que dans le cas du Moorii, une position claire a été définie à ce propos?

Avatar du membre
Séb_59
Messages : 1694
Enregistré le : 04 juin 2001 01:00
Localisation : Lille
Contact :

Message par Séb_59 » 24 oct. 2007 13:09

Salut,
est ce que, parce qu'on ne voit pas de différence morpho ou chromatique entre deux populations éloignées, elles possèdent le même patrimoine génétique, le même comportement, les mêmes adaptations locales, les mêmes traits d'histoire de vie ?
je pense que non. Un cichlidé aussi aventureux qu'il soit, a, à mon avis, peu de chance de parcourir plus de quelques km voire dizaines de km au cours de sa vie, à moins que ce soit une espèce migratrice.
Donc, même si à priori il n'y a pas de variations géographiques, et quelque soit l'espèce, c'est mieux d'avoir un lieu de pêche associé, sous réserve qu'il est fiable, sauf si une étude scientifique démontre qu'il n'y a aucune structuration géographique des populations, ce qui à ma connaissance n'a pas encore été observé dans le Malawi.
Séb

Avatar du membre
megalamphodus
Messages : 192
Enregistré le : 14 janv. 2005 01:00
Localisation : Ardennes 08
Contact :

Message par megalamphodus » 24 oct. 2007 14:43

Tant que l'on n'aura pas de traçabilité fiable et donc de certitudes sur le lieu de pêche réel - quiconque à séjourner dans un pays africain sait que c'est encore plus difficille qu'en occident, où ce n'est déjà pas brillant ne serait-ce qu'avec les animaux de consommation - je considère que lorsqu'il n'y a pas de variation géographique de l'espèce, c'est pour moi, passez moi l'expression, de l'enc..... de mouches.
Pour le C. Moori, comme en témoigne Steeve, il y a des caractéristiques propres à chaque population (intensité du bleu, gueule noire, allongement du corps, ...). Il serait donc certainement intéressant de connaitre les lieux pêche. Cependant, je crois qu'il n'y a pas fréquemment de spécimen réellement sauvages, importés.

Avatar du membre
steve.aeschbacher
Messages : 3155
Enregistré le : 22 juin 2001 01:00
Localisation : Suisse
Contact :

Message par steve.aeschbacher » 24 oct. 2007 20:09

pour moi pas d'autres variations connues que cette gueule noire de "Chilumba".... et encore le truc c'est que cela fait peut-etre 1-2 ans que certains importateurs (et il y en a peu en moyenne) demandent des lieux de peche pour les "haplos" n'ayant pas de variation geo...
on pourrait en déduire aussi (par exemple) qu'il est fort possible de trouver des gueules noires a mdoka, maison reef et pourquoi pas bien plus au sud...encore faudrait-il pour controler cela que les pecheurs pechent a chaque fois une autre population (sans les melanger a la station après :roll: :lol:) pour que l'on puisse réellement se faire une opinion... c'est pas gagné :lol:
sinon intensité du bleu bof, ca dépend tellement de chaque individu dans son environnement, suis un peu sceptique... pareil pour la longeur de corps...

Mino93
Messages : 26
Enregistré le : 14 janv. 2005 01:00
Contact :

Message par Mino93 » 25 oct. 2007 15:35

Re,
Si je fais le bilan des interventions sur les 3 forums, on est pas dans la m?. :D .
Car , on conseille majoritairement de prendre des Moorii avec localité précisée (surtout à par rapport à la diffusion des repros) mais dans le même temps, on constate que de façon générale, ce n?est pas du tout ce qui se pratique, ni au moment des prélèvements dans le lac, ni dans les magasins ni dans les bourses (est-ce le cas aussi pour celles de l?AFC ?).
Cela signifie qu?une majorité de Moorii en circulation sont issus de mélanges entre les localités sans pourtant que l?on parle d?hybridation ou de quelque chose dans ce genre là et sans qu?il y ait eu débat sur un éventuel problème éthique (d?un point de vue cichlidophile) à moins que je ne sois pas au courant :).
A priori, personne ne sait avec certitude si il y'a ou pas une éventuelle variation géographique pour le Moorii. Par contre, les pratiques actuelles (en majorité) sont le reflet d' un point de vue qui est qu?il n?y en aurait pas.
:wink:

Avatar du membre
Pascal C.
Messages : 1508
Enregistré le : 14 mars 2004 01:00
Localisation : gouise 03
Contact :

Message par Pascal C. » 25 oct. 2007 16:35

Pour moi ça restera une vache suiveuse bleue . :lol: :silly:
Quand à l'hybridation moori vs moori...
Vu que les variétés chromatiques sont pas spécialement flagrantes, Je vois pas l'intérêt de mettre le lieu de pêche pour cette espéce.

Avatar du membre
Hulk
Messages : 2627
Enregistré le : 09 oct. 2002 01:00
Localisation : Île-de-France

Message par Hulk » 25 oct. 2007 17:03

On pourra toujours deviser indéfiniment sur la limite à donner à la "pureté" d'une souche. D'une baie à l'autre, d'un caillou à l'autre, ou d'une parentèle à l'autre, on pourra trouver des différences. Il y a un moment où il faut arrêter le délire. Mon avis est que la "pureté" doit être conservée dans le cas d'animaux qui appartiennent à la même sous-espèce, pas plus (c'est un minimum, mais c'est déjà beaucoup de contraintes). Manque de bol, pour les cichlidés, personne -ou presque- ne se préoccupe de définir les sous-espèces, et précisément, c'est là qu'elles seraient utiles. A ce titre, je rappelle que les membres d'une sous-espèce ne sont pas forcément à 100% différents de ceux de la sous-espèce voisine, mais qu'une bonne majorité -pas forcément la totalité- d'entre eux partagent les mêmes caractères.

Dans le cas de Cyrtocara moorii, je confirme que les spécimens en provenance du nord semblent avoir la tête plus sombre. Mais je suis totalement incapable de dire si cette variation est constante sur tous les individus d'une origine, et si elle est absente dans des localités du sud, ces poissons étant peu importés en sauvages. Par ailleurs, je suis prêt à parier que cette "tête bleue" s'estompe avec l'âge en aquarium (mais je ne garantis pas, je n'ai pas vérifié).

Tant que toutes ces hypothèses ne sont pas levées, et vu que personne ne s'est réellement soucié jusqu'ici de définir des souches de moorii (ni les exportateurs, ni les importateurs, ni les éleveurs, ni les amateurs), il n'y a pas de crime de lèse-majesté à mélanger les origines, cela dit, dans le doute et si on peut, autant les prendre tous de la même origine -je ne fais que réécrire ce qu'a écrit Séb59 plus haut.

Avatar du membre
Sébastien Bochenko
Messages : 1474
Enregistré le : 11 déc. 2001 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par Sébastien Bochenko » 25 oct. 2007 23:44

Pascal C. a écrit :Pour moi ça restera une vache suiveuse bleue . :lol: :silly:
Quand à l'hybridation moori vs moori...
S'il y a véritablement des variations géographiques (des races), ne serait-ce pas de du métissage plutôt que de l'hybridation ?
Alors pour ou contre le métissage ? C'est encore un autre débat... :silly:

Avatar du membre
bal42
Messages : 1982
Enregistré le : 13 oct. 2006 15:09
Numéro AFC : 1819-42
Localisation : 50400 Granville

Message par bal42 » 26 oct. 2007 08:07

BAGADOU a écrit : S'il y a véritablement des variations géographiques (des races), ne serait-ce pas de du métissage plutôt que de l'hybridation ?
Il me semble que pour les animaux ou les végétaux on utilise plutôt le mot croisement.
BAGADOU a écrit :Alors pour ou contre le métissage ? C'est encore un autre débat... :silly:
Tu croiserai un afra cobué avec un afra magunga ??? Un percheron avec un shetland, un berger allemand avec un yorkshire ??? Si des races ont été définies on essaie de les garder pures (ça fait bien facho cette phrase).
Je crois qu'ici le vrai problème est de savoir si il y a des variations géographiques pour le moori, c'est d'ailleurs la question de départ de Mino93...
Quand le dernier arbre aura été coupé, quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été pêché, alors vous vous apercevrez
que l'argent ne se mange pas. Proverbe Cree

Image

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5019
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 26 oct. 2007 08:44

bal42 a écrit :
BAGADOU a écrit :Alors pour ou contre le métissage ? C'est encore un autre débat... :silly:
Tu croiserai un afra cobué avec un afra magunga ??? Un percheron avec un shetland, un berger allemand avec un yorkshire ??? Si des races ont été définies on essaie de les garder pures (ça fait bien facho cette phrase).
Je crois qu'ici le vrai problème est de savoir si il y a des variations géographiques pour le moori, c'est d'ailleurs la question de départ de Mino93...
S'il n'y a pas de différence notable en fonction de la provenance.......
Ne s'agit-il pas plutôt du "croisement" d'un york né à Marseille et l'autre à Paris ?

Avatar du membre
bal42
Messages : 1982
Enregistré le : 13 oct. 2006 15:09
Numéro AFC : 1819-42
Localisation : 50400 Granville

Message par bal42 » 26 oct. 2007 09:15

Alain CARPI a écrit :
bal42 a écrit :
BAGADOU a écrit :Alors pour ou contre le métissage ? C'est encore un autre débat... :silly:
Tu croiserai un afra cobué avec un afra magunga ??? Un percheron avec un shetland, un berger allemand avec un yorkshire ??? Si des races ont été définies on essaie de les garder pures (ça fait bien facho cette phrase).
Je crois qu'ici le vrai problème est de savoir si il y a des variations géographiques pour le moori, c'est d'ailleurs la question de départ de Mino93...
S'il n'y a pas de différence notable en fonction de la provenance.......
Ne s'agit-il pas plutôt du "croisement" d'un york né à Marseille et l'autre à Paris ?
Tu connais la différence entre espèce et variété?
Moori éspéce, Yorkshire race ou variété.
Yorkshire et berger allemand sont de la même espèce, canis lupus familiaris.
Je t'explique avec des exemples poissons, si on fait se reproduire un afra cobué né chez toi avec un afra cobué né chez moi, tu crois qu'il y aura croisement, métissage, hybridation ou quoi que ce soit.
Quand le dernier arbre aura été coupé, quand la dernière rivière aura été empoisonnée,
quand le dernier poisson aura été pêché, alors vous vous apercevrez
que l'argent ne se mange pas. Proverbe Cree

Image

Avatar du membre
Alain CARPI
Messages : 5019
Enregistré le : 08 oct. 2003 01:00
Localisation : Département 47 près d'Agen
Contact :

Message par Alain CARPI » 26 oct. 2007 11:25

il ne s'agit pas d'hybridation cyrto/nimbo (york/berger allemand) mais bien de 2 cyrto de provenance différente (2 york l'un de Marseille et l'autre de Paris).

Répondre