Page 2 sur 4

Posté : 01 sept. 2004 06:12
par Calimero
C'est très variable, je pense. Je connais un magasin ou il ont u couple qui vit et se reproduit régulièrement dans... Heu... Au moins 30 litres... :silly:

Ce couple est en fait dans une cuve de grossissement pour jeune alevins, entre les alevins d'aulonocara et ceux de fronto.

Le mieux à mon avis pour un volume restreint (centaine de litre par exemple), c'est de prendre 4 à 6 juvéniles et de ne garder qu'un couple.

Maintenance Neolamprologus caudopunctatus

Posté : 30 juil. 2006 21:36
par DMDuncan37
Bonjour,

Je souhaite connaitre un peu plus ce petit poisson. Pouvez m'indiquer les conditions requises pour sa maintenance svp ?

(volume, habitat, cohabition avec les autres tanga ...

Merci :)

Est ce possible d'en introduire dans mon bac ?
http://www.cichlidsforum.fr/bac-200l-vt14803.html

Posté : 30 juil. 2006 21:48
par Benoit J.
Salut, j'ai déjà maintenu cette espèce, ils sont virulent en interspécifique surtout pour protéger leur substrat de ponte (généralement substrat caché, surplomb de rocher ou coquille), personne ne peut approcher d'eux, leurs attaques virevoltantes déstabilisent les intrus qui sont obligés de repartir...

Entre eux c'est pire, mais paradoxalement si le volume est adéquat, ils interagiront aux limites des territoires tout en parades et rarement en prises de museaux. Malheur à celui qui n'a pas la force et la place pour s'établir, il faudra le séparer sous peine de le voir rapidement mis à mort.
On peut considérer qu'ils vivent en groupes familiaux, je pense que pour démarer deux couples dans 300/400 litres c'est bon, en dessous je le déconseille, un seul couple pas plus dans un bac de 100/200 l, les petits grandissent à proximité du lieu qui les a vu naitre.

Voilà un début de réponse. :jap:

Posté : 31 juil. 2006 00:17
par DMDuncan37
ok, je pense mon monter un bac dans qlq mois avec des dimension sr musure (120*60*60) soit 430L

J'ai vu un pti groupe chez qlq1, ils étaient magnique :)

une cohabition ds un tel voulme et dimension avec je pense comme voisins
- cple Alto Sumbu ''Shell"
- surement des Multi
- cple Julido ormatus ou transpritus
- groupe de cypri leptonsa

c'est possible ?

Posté : 31 juil. 2006 21:27
par Estelle
J'ai fusionné ce topic avec le topic unique. ;)

Pour ta population c'est à mon avis multis ou N. caudopunctatus.

Posté : 31 juil. 2006 21:42
par jerome83
Salut, j'en ai eu il y a 4 ans environ.
J'avais commencé avec 5 subadultes dans un 250l et ensuite un couple s'est formé que j'ai isolé par la suite dans un 120l.
Par contre dans le 250l c'était la panique, les N. brevis et les quelques jeunes Cypri qui s'y trouvaient n'appréciaient pas.
Le couple isolé était assez prolifique et j'ai eu pas mal de petits :wink:

Posté : 31 juil. 2006 23:38
par DMDuncan37
merci j'avais pas vu ;)

Pourquoi Multi ou Caudo ?

risque de bataille dans les coquilles ?! :silly:

Posté : 01 août 2006 00:17
par Benoit J.
Pour les coquilles plus exctement, et ce ne sont pas les N. multifasciatus qui gagneront...

:jap:

Posté : 01 août 2006 11:23
par DMDuncan37
Et m^m en aménagent une plage d'un coté et de l'autre coté qlq coquilles de l'autres devant une cavité ?
ou encore en introduisant les multi avant ?

Mes les Caudo sont des bien conchycoles occasionnels, si ont leur offre plus grand ils ne vont qd m^m pas se priver :p

Posté : 18 sept. 2006 22:23
par DMDuncan37
Bonjour,

je relance un peu le sujet car je souhait monter mon futur bac de 360L (120x60x50) ou 420L autour d'1 ou 2 cple de Caudo :)

parmi les especes que j'aime bien il y a :
- Les pti Julido
- le genre Alto

si vous avez des suggestions de pop.
n'hesité à l'en faire par.

tous comme votre expérience

Posté : 04 oct. 2006 21:29
par Estelle
Hello ;)
Ca y est, nous avons notre petit groupe de 7 Neolamprologus caudopunctatus
( merci Alain.58 :bisou: )

Ils sont dans un 450 litres avec un couple de Chalinochromis brichardi, et ça fait un bac bien sympa. Ils sont sans cesse en interaction et en mouvement, ils évoluent dans la totalité du bac, du sol à la surface.

Il y a beaucoup de parades et de poursuites, on sent que c'est une espèce agressive en intra spécifique, mais pour le moment pas de réel acharnement sur les dominés.
Avec les Chalinochromis c'est une très bonne entente, ils sont rassurés par cette bande de petits poissons qui nagent dans tous les sens et se cachent moins qu'avant.
Les quelques Poecilia salvatoris qui grandissent dans ce bac évoluent avec eux sans soucis.
Bref, un cichlidé joliment coloré, pas farouche, à adopter d'urgence...

Image

Posté : 30 déc. 2006 22:11
par steve.aeschbacher
j'ai a nouveau des sp. Kipili.... un pote m'a amené qq jeunes f2...
des changements ou nouvelles infos au sujet de ce sp. Kipili entre-temps ?

Posté : 10 avr. 2007 20:29
par Benoit J.
Quelques nouvelles neuves ?

On distingue très nettement le liseré jaune de la caudale du mâle, ce liseré est absent chez les femelles.

le couple surveillant ses oeufs.


La femelle gardant ses oeufs.

Posté : 11 avr. 2007 07:50
par steve.aeschbacher
benoit chez vous aussi ils ne pondent que dans les coquilles ? jamais entre les roches ?

Posté : 11 avr. 2007 08:23
par Benoit J.
Personnellement je n'en ai jamais eu qui pondaient sur un autre substrat que l'intéreur d'une coquille (Neothauma ou Bourgogne).

A la limite je peux tenter de leur faire un bac (spécifique) sans coquilles mais avec des pierres accumulées, et voir ce qu'ils font.


:jap:

Posté : 11 avr. 2007 11:29
par Fabien N.
J'ai eu un couple qui terrassait sous une roche (galet) pour pondre dans la grotte ainsi dégagée (avec une digue de sable devant l'entrée). Jamais dans les coquilles prises par une petite colonie de multi. ça se passait il y a bien une 15aine d'années dans un 240L.

Posté : 11 avr. 2007 11:31
par Estelle
Il y a aussi le dessous d'une roche qui les intéresse, mais elle est prise par le couple de Neolamprologus obscurus.
Et le reste du territoire rocheux est partagé entre 3 Chalinochromis brichardi qui ne s'entendent pas.

Posté : 11 avr. 2007 15:41
par Régis
J'ai 2couples qui se reproduisent, l'un sous une pierre après avoir enlevé le sable jusqu'au verre, l'autre entre 2pierre à trous ..... pas de coquille visitée... (bac de 450l)

Posté : 11 avr. 2007 15:51
par Patapon
J'ai 6 juvéniles de la localité de Kalo (RDC) :bounce:

Image

Posté : 11 avr. 2007 16:11
par Benoit J.
La ponte n'a pas tenue...

Posté : 11 avr. 2007 17:46
par steve.aeschbacher
je viens d'isoler le couple qui s'était formé au sein du groupe et avait déjà pondu... j'ai replacé leur coquille avec eux et j'ai mis qq pierres dans le bac pour observer leur site préféré ;)

Posté : 11 avr. 2007 18:42
par alain.58
chez moi les repro ont très bien fonctionné tant qu' il y a eu d'autres locataires dans le bac. ( 2 femelles cypri célibataires et un 3° caudo ) par contre il fallait siphonner les alevins sinon ils ne survivaient pas longtemps.
du jour ou j'ai isolé le couple reproducteur terminé plus de repro.

alain

Posté : 11 avr. 2007 20:54
par Régis
En effet, les alevins ont tenu une semaine avant de disparaître (autres caudo, Xeno, Cypri ou Ophtalmo ? ) J'ai donné un couple à mon beau père avec ques multi dans un 100l , une semaine après repro et les parents les défendent...
Il me reste deux couples en communautaire et les repro se passent sans que les jeunes arrivent à terme sans syphonnage.
PS: Merci Alain, sur 7 caudo, 3 couples de sortis.....

Posté : 12 avr. 2007 07:23
par steve.aeschbacher
pareil chez moi, la ponte que le couple avait faite... les alevins opnt disparu au bout de qq jours de nage libre

Posté : 12 avr. 2007 08:13
par Benoit J.
Petit commentaire de mon côté, mes premières reproductions de l'espèce (il y a maintenant 6 ans), se faisaient dans un 200 l, ponte dans une coquille bien en vue. Le nuage d'alevins apparaissait, puis disparaissait rapidement, en fait j'ai pu observer que les parents protègent un secteur contre leurs congénère, mais pas obligatoirement contre les autres poissons présents. Ainsi les Julidochromis transcriptus qui étaient avec eux passaient une grande partie de la journée à survoler le "nuage" d'alevins, parfois ils piquaient un petit dans le tas juste sous le nez des parents qui ne réagissaient pas...
Les seuls petits que j'ai pu faire grandir ont eu la chance que la mère choisisse une coquille que j'avais mise dans l'entrée de la décantation d'un 450 l, je les laissais là jusqu'à ce qu'ils atteignent une taille respectable, car ils mourraient systématiquement lors de la manipulation ou peu de temps après.

:jap: