Le forum va changer de nom et d'adresse
https://www.cichlidsforum.fr/viewtopic.php?f=34&t=34474

Débuter avec les cichlidés du Tanganyika

Photos, Vidéos, Quizz
Avatar de l’utilisateur
Estelle
Messages : 5075
Inscription : 06 sept. 2003 01:00
Numéro AFC : 159.91
Localisation : Verrières-le-Buisson (91)
Contact :

Débuter avec les cichlidés du Tanganyika

Message par Estelle » 31 août 2007 01:20

:gold:
Hello à tous. Je vous propose de donner quelques exemples de populations viables dans des bacs de petit à moyen volume, question qui revient souvent sur le forum.
J'ai commencé avec les espèces les plus courantes.
N'hésitez pas à compléter ma petite liste (non exhaustive) par les cohabitations qui fonctionnent bien chez vous, testées et approuvées. :D

:gold: Bacs de 60 à 100 litres (entre 60 cm et 80 cm de façade): une seule espèce parmi celles-ci:
:non: En dessous de 60 cm de façade, ne pas maintenir de cichlidés. :non: Tournez-vous vers les killies, ou petits anabantidés, tout aussi fascinants.

- Neolamprologus multifasciatus
Espèce conchylicole. Entre 2.5 cm (femelle) et 5 cm (mâle)
Pour débuter: un mâle et plusieurs femelles (ou un groupe de jeunes) qui vont rapidement former une petite colonie.
Du sable et beaucoup de coquilles (une centaine)

Image

- Neolamprologus similis
Espèce conchylicole. Entre 3 cm (femelle) et 6 cm (mâle)
Un ou deux couples.
Du sable et une vingtaine de coquilles.

Image

- Neolamprologus brevis
Espèce conchylicole. Entre 2.5 cm (femelle "Chimba") et 6 cm (mâle "Congo")
Un couple.
Du sable et 2 ou 3 coquilles.

Image

:gold: Bacs de 100 à 120 litres (entre 80 cm et un mètre de façade): une seule espèce parmi celles du dessus ou celles-ci:

- Neolamprologus signatus ou kungweensis
Espèces conchylicoles en aquarium (creusent des galeries dans la vase en milieu naturel)
Un couple
Du sable et quelques coquilles. Eventuellement des tuyaux plantés dans le sable.

Image

- Julidochromis ornatus ou transcriptus
Espèces pétricoles.
Un groupe de jeunes. Retirer les excédentaires une fois le couple formé.
Bac bien enroché.

Image

- Neolamprologus caudopunctatus
Pétricole en milieu naturel, mais préférence conchylicole en aquarium. En l'absence de coquilles, creusera sous une pierre pour pondre.
Un couple.
Du sable, quelques coquilles et quelques pierres.

Image

- Neolamprologus ocellatus, ou stappersi, ou speciosus, ou wauthioni.
Conchylicole au caractère bien trempé.
Un couple (ou un trio avec plus de réserve)
Du sable, quelques coquilles très espacées. Si deux femelles, les placer de chaque côté et mettre le mâle au centre (et croiser les doigts)

Image

- Altolamprologus sp. compressiceps "shell"
Mâle pétricole, femelle conchylicole.
Un couple.
Du sable, un enrochement pour le mâle, et une ou deux coquilles pour la femelle. Attention, bac peu animé.

Image

- Telmatochromis temporalis , temporalis "shell" ou dhonti
Pétricoles (creusent sous une pierre), le "shell" peut adopter des coquilles.
Un couple. Forment un couple très soudé, mais attention, espèces très prolifiques et dont les alevins sont difficiles à replacer. A ne tenter que si vous avez des prédateurs dans un autre bac, et pas le coeur trop tendre.

Image

:gold: Bacs de 120 à 200 litres (un mètre de façade): une ou deux espèces:

Toutes les populations précédentes bien sûr, auxquelles on peut rajouter:

- petit Julidochromis (transcriptus ou ornatus) + espèce conchylicole (N. multifasciatus, similis, brevis, signatus, kungweensis, caudopunctatus ou Altolamprologus "shell", éviter le complexe ocellatus)
Voir chapitre précédent pour le nombre de spécimens.
Un éboulis rocheux d'un côté, une plage de sable avec coquilles de l'autre (lit de coquilles pour les multis, coquilles éparses pour les autres)
Pour l'association avec Alto "shell", faire deux éboulis de chaque côté avec des coquilles au pied d'un seul.

- bac spécifique Neolamprologus brichardi (ou un autre membre de ce complexe: pulcher, pulcher "daffodil", helianthus, savoryi, gracilis...)
Espèces pétricoles.
Un groupe de jeunes. Attendre qu'un couple se forme, il faudra peut-être retirer les excédentaires.
Du sable, un ou plusieurs amas rocheux.

Image

- bac spécifique Telmatochromis brichardi / vittatus
Pétricoles mais conchylicoles occasionnels en aquarium.
une petite colonie (partir d'un groupe de jeunes)
du sable, des pierres et quelques coquilles.

Image

:gold: Bacs de 240 à 300 litres (un mètre 20 de façade mini): deux ou trois espèces:

Populations précédemment citées, ainsi que:

- Petit Julidochromis + colonie de N. multifasciatus + couple d'Altolamprologus "shell"
Partie rocheuse, et lit de coquilles. Placer la coquille de la femelle Alto à l'opposé du lit de coquilles, avec une barrière visuelle.

- Petit Julidochromis + espèce conchylicole vivant en couple (voir 1er chapitre, à l'exception du complexe ocellatus) + Paracyprichromis nigripinnis ou brieni
Ardoises verticales au fond, éboulis rocheux et quelques coquilles sur un côté.

- espèce conchylicole vivant en couple (voir 1er chapitre, à l'exception du complexe ocellatus) + couple de Xenotilapia flavipinnis (sabulicoles)
Pour les flavipinnis, partir d'un couple déjà formé, ou d'un groupe de jeunes.
Du sable, une grosse pierre (galet) et quelques coquilles sur un côté (+ un petit éboulis pour les Alto "shell")

Image

- Xenotilapia flavipinnis (couple) + Paracyprichromis nigripinnis ou brieni (un groupe)
Des ardoises verticales dans le fond, quelques pierres, et une large plage de sable devant.
Possibilité de rajouter un couple d'Alto "shell" ou une petite variété de brevis ("Chimba")

- Julidochromis ou Chalinochromis + Neolamprologus caudopunctatus
Un ou deux éboulis rocheux, une plage de sable avec quelques coquilles.

Image
Image

Répondre

Réseau social

       

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit