Le forum va changer de nom et d'adresse
https://www.cichlidsforum.fr/viewtopic.php?f=34&t=34474

[+] Limnochromis auritus

Baileychromis, Gnathochromis, Greenwoodochromis, Limnochromis, Reganochromis, Tangachromis, Trematochromis, Triglachromis
Avatar de l’utilisateur
Ammavita
Messages : 331
Inscription : 06 déc. 2002 01:00
Numéro AFC : 1443.BEL
Localisation : Aix-sur-Cloie (Belgique)
Contact :

[+] Limnochromis auritus

Message par Ammavita » 22 oct. 2006 23:38

:at:
Limnochromis auritus

Image
Articles sur Limnochromis auritus:
Limnochromis auritus sur Aqua Tanga.
Limnochromis auritus sur Destination Tanganyika !.

Systématique

Dans le passé, ce genre comptait onze espèces. En 1980, ce groupe a été éclaté mais Poll, en 1986, a rassemblé les trois espèces L. auritus, L. abeelei et L. staneri dans ce genre.

Habitat

Il n?est pas rare de le trouver à partir de 60 mètres de profondeur, sur les fonds vaseux constitués d?un mélange de sédiments et de sable qui en font un sol relativement résistant aux activités de terrassement. Vous l?aurez sûrement deviné, si je vous parle de vase et de terrassement, c?est bien dû au fait que Limnochromis auritus est champion dans sa catégorie. On peut donc le rencontrer à très grande profondeur, mais également à des profondeurs relativement faibles. Le souci de ce poisson est de se cacher de la lumière qu?il n?apprécie que très peu. S?il se trouve en eau peu profonde, il passera la majeure partie de son temps dans les galeries, qu?il aura pu creuser dans la vase. En revanche, à grande profondeur, là où la lumière pénètre moins, il vit en dehors des trous, toujours à surveiller le moindre mouvement suspect pour se précipiter dans son réseau de galeries. Si je vous parle de réseau, c?est bien parce que l?on peut comparer les galeries de ce poisson aux galeries creusées par les lapins, avec beaucoup de points d?entrées et autant de sorties possibles.

Description

D?une longueur totale maximale de 17 cm, ce poisson se reconnaît par sa forme de « bouledogue », comme diraient certains. Il présente des reflets rosés au niveau de son dos gris brun et des reflets jaunes au niveau de son ventre blanchâtre. Par-dessus cette palette de couleurs, nous apercevons des rangées d?écailles d?un bleu turquoise métallique. L?extrémité de la dorsale est jaune et, sur le reste de cette dernière, des points bleus métalliques viennent s?ajouter à cette parure. Les pelviennes sont très développées sur les sujets adultes et sont d?un blanc éclatant. Sur toutes ces couleurs viennent s?ajouter quatre bandes marron foncé qui débutent au bas de la dorsale pour se terminer avant l?extrémité inférieure du ventre.

Image

Le dimorphisme sexuel étant inexistant, il y a nécessité de pratiquer la retournette pour les distinguer, l'orifice sexuel étant un peu plus grand chez la femelle.

Maintenance

Un aquarium avec une surface au sol de 150 cm x 50 cm semble être un minimum, même si certains les maintiennent en couple dans des aquariums de 100 litres, ce qui parait néanmoins un peu trop juste. Leur maintenance dans des espaces trop petits risquerait de modifier leur comportement. À cause de ses activités de terrassement, les pierres potentielles qui pourront couvrir la face arrière de l?aquarium et ainsi offrir aux poissons des abris et cachettes devront être posées à même la vitre inférieure.

Des tuyaux en PVC peuvent être enfouis dans le substrat avec des coudes qui remonteront jusqu'à la surface du sable mais faites attention aux angles car même si ce poisson se faufile facilement dans les endroits étroits, évitez tout de même des angles trop « secs ». Il est intéressant de noter aussi que ce poisson est capable d?effectuer des marches arrière dans les galeries, ce qui est une performance au vu de sa corpulence.

Image

Alimentation

La nourriture recherchée en milieu naturel est composée d?invertébrés et autres escargots. En aquarium, ils acceptent assez bien toutes les nourritures, mais attention à bien varier les repas car, si vous leur donnez toujours la même chose, ils s?alimenteront moins.

Reproduction

La ponte a lieu dans une galerie. Vous devrez donc opter pour une des ces deux solutions: soit recréer exactement le fond du Tanganyika avec les mêmes concentrations de sable et de sédiment afin de créer une vase assez résistante pour supporter le poids du substrat au dessus des futures galeries, soit utiliser des tuyaux en PVC enfouis ou non dans le sable. Le diamètre conseillé par Mackie Kilts est un diamètre de 5 cm pour une longueur de 50 cm de tuyau d?un seul trait, c'est-à-dire sans raccord.

Benoît (Limnochromis)
:gold:

<hr>

Expérience de Fred (Ammavita) :

Après de longues recherches, j?ai eu la chance de tomber sur un groupe de cette superbe et très intéressante espèce endémique du lac Tanganyika. Je fis donc l?acquisition de 2 couples de taille adulte (merci Michel pour le parfait sexage ;-) ).



Je les introduisis dans mon aquarium principal, un bac de 2 mètres 80 de long pour une capacité de 1200 litres. Les cohabitants de l?époque (et toujours d?actualité) étaient un groupe sauvage de Benthochromis tricoti Kigoma (3 mâles & 3 femelles) et un groupe de 9 F1 Cyphotilapia gibberosa blue Zaïre Moba.

Le décor de fond de cet aquarium est constitué de plaques de polystyrène et de mousse de polyuréthane sculptées donnant un effet assez réaliste de décor en roches. J?avais enterré 4 tubes en PVC d?une cinquantaine de cm de long (fermées en leur bout) dans le sable, laissant uniquement apparaître une ouverture de 5 cm.
A leur introduction, ils n?allèrent pas vers les tubes en PVC mais vers des interstices dans le décor de fond. Les 2 couples se formèrent directement, chacun dans leur « grotte ».

Image

Le premier commença à terrasser à la droite du bac, le second, plus vers le milieu, derrière un tas de pierre. Par la suite, j?ai pu remarquer que le couple installé au milieu, utilisait également et enfin, un tube comme logement en plus de leur « grotte » dont les entrées se faisaient face.
De plus, l?entrée des « grottes » des 2 couples faisait partie d?une sorte de galerie. En effet, un individu rentrait par un côté et réapparaissait de l?autre. J?avais donc une galerie avec plusieurs entrées et sorties partagée par 2 couples. Peut-être l?effet « habitat réduit ». A voir et à confirmer?



A peine 4 jours qu?ils étaient là et une première incubation pour le couple de droite. 9 jours après, un essaim d?une centaine d?alevins trônait devant l?entrée de la grotte fièrement protégé par ses parents.



Le mâle a tendance à faire la toupie au-dessus du nid d?alevins dès qu?un intrus se rapproche. La défense du territoire est très assidue et les 2 parents s?empressent de reprendre leurs petits dans la gueule au moindre danger. Je n?ai par contre pas eu l?occasion ni la chance de voir le passage des alevins d?un parent à l?autre.

Lors de la garde, les parents sont très agressifs envers tout intrus. Que ce soit l?épuisette qui vient récupérer quelques alevins, le tuyau qui siphonne le substrat, un Fronto Moba de 15 cm qui profite de la distribution de nourriture et qui souhaite un petit « bonus » ou un mâle Benthochromis du double de leur taille qui vient s?égarer dans leur domaine et qui se fait malmener par les 2 parents en même temps, et ce alors que leurs rejetons font déjà près de 3 cm.

Contrairement à ce qu?a écrit Ad Konings, j?ai pu observé un couple qui gardait ses alevins de près de 2 cm dans la bouche mais uniquement à l?extinction de la lumière. Donc, près de 2 mois après leur naissance.



Pour finir, si vous souhaitez garder de la reproduction, je vous conseille de siphonner ou plus facile, de pécher à l?épuisette les alevins quelques jours après la nage libre et de les isoler dans un premier temps dans un petit bac d?une cinquantaine de litres et de les nourrir aux jeunes artémias ou de la nourriture sèche réduite en poudre. Vous pouvez laisser quelques jeunes dans le bac afin de voir le spectacle qu?offre la garde parentale sur plusieurs semaines, surtout lors de la distribution de nourriture. Maintenant, si vous souhaitez beaucoup de reproduction afin de les distribuer au plus grand nombre (et ce sera tout en votre honneur), il vaut mieux retirer le plus possible car mon couple ne s?est plus reproduit depuis et il a toujours une vingtaine d?alevins sous sa garde.

Pour ce qui est du second couple, il s?est déjà reproduit 4-5 fois mais vue la situation centrale de leur habitat, ils ont difficile à garder leurs alevins. La nage libre dure environ 2-3 jours avant de ne plus rien voir, hélas. Mais une semaine après, la femelle incube à nouveau.

Voici quelques photos quand les 2 incubaient:

Image

Image

Image

Image

Fred (Ammavita)
Dernière édition par Ammavita le 04 mars 2007 00:18, édité 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Estelle
Messages : 5075
Inscription : 06 sept. 2003 01:00
Numéro AFC : 159.91
Localisation : Verrières-le-Buisson (91)
Contact :

Message par Estelle » 23 oct. 2006 04:45

Très jolie espèce. ;)
Image

Avatar de l’utilisateur
Ammavita
Messages : 331
Inscription : 06 déc. 2002 01:00
Numéro AFC : 1443.BEL
Localisation : Aix-sur-Cloie (Belgique)
Contact :

Message par Ammavita » 23 oct. 2006 09:36

Estelle a écrit :Très jolie espèce. ;)
Et comportement super intéressant :D :gold:

Vincent B.
Messages : 495
Inscription : 11 mai 2004 01:00
Numéro AFC : 1516-44
Localisation : Loire Atlantique (44)

Message par Vincent B. » 24 oct. 2006 20:46

vraiment super sympa ,

je possede les miens depuis quatre ans , mais pas de repro , ce n'est pas grave...
c'est une espece tres calme ....

vincent

Avatar de l’utilisateur
Ammavita
Messages : 331
Inscription : 06 déc. 2002 01:00
Numéro AFC : 1443.BEL
Localisation : Aix-sur-Cloie (Belgique)
Contact :

Message par Ammavita » 02 nov. 2006 14:58

Sorry, la Toussaint a été un peu chargée.
Voici quelques photos comme promis:

Vu d'ensemble (la femelle est la plus foncée...)
Image

Vu d'ensemble avec le mâle qui commence une "parade". Je n'avais jamais observé ça chez une autre espèce. Je pense qu'il se sentait menacé et il a alors commencé à faire la "toupille" au dessus de l'essain d'alevins... :??: :silly:
Image

Et il continue, je vais essayer de le filmer car c'est vraiment surprenant. Il me fait penser au chien qui court après sa queue :lol:
Image

Sur la dernière, la femelle commence à faire l'aspirateur. Toujours aussi impressionnant... :eek:
Image

Peut-être une idée de TU pour cette espèce... :??: :??:
Amicalement,

Fred
Dernière édition par Ammavita le 02 nov. 2006 15:27, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Sébastien Bochenko
Messages : 1474
Inscription : 11 déc. 2001 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par Sébastien Bochenko » 02 nov. 2006 15:19

Ammavita a écrit :Peut-être une idée de TU pour cette espèce... :??: :??:
D'autres témoignages & d'autres photos :)

Avatar de l’utilisateur
Robert MARCEL
Messages : 2222
Inscription : 19 juin 2001 01:00
Numéro AFC : 1547.31
Localisation : Toulouse
Contact :

Message par Robert MARCEL » 02 nov. 2006 18:06

Salut,
Espèce sympa et très calme que j'ai maintenue il y a longtemps en couple sans avoir de repro.
@+

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 02 nov. 2006 19:38

super variétée,
Mais c'est quoi la taille du bac ??
Il parrait grand .

Dominique
Image

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 02 nov. 2006 20:33

et pour la cohabitation , ça donne quoi ?

Que peut-on mettre avec cette espéce sans risque ?
Image

Avatar de l’utilisateur
dji
Messages : 293
Inscription : 05 déc. 2002 01:00
Localisation : nouméa
Contact :

Message par dji » 03 nov. 2006 01:12

:eek:
magnifiques !!!!!!!

:gold:
:bounce: :bounce: :bounce: :bounce: :bounce:

bravo !
a suivre.....

Avatar de l’utilisateur
limnochromis
Messages : 198
Inscription : 21 mai 2006 17:45
Numéro AFC : 561.47
Localisation : Nérac 47
Contact :

Message par limnochromis » 03 nov. 2006 12:12

Benoit a écrit :Amavita et Limnochromis, et si vous faisiez ce topic ensemble ? :??:

:jap:

:wink: bien sur benoit c'est ce que je pensais!!!! c'est quand meme l'idée d'ammavita ce TU et je ne voulais pas m'acaparer son topic :P2 .... loin de moi cette idée :lol: :lol:

aller @ bientot

benoit
Image
Il faut toujours un coup de folie pour batir un destin..... Moi, j''ai la folie du Tanga.....

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 03 nov. 2006 18:03

dominique a écrit :et pour la cohabitation , ça donne quoi ?

Que peut-on mettre avec cette espéce sans risque ?

Allo :silly: :??:
Image

Avatar de l’utilisateur
Ammavita
Messages : 331
Inscription : 06 déc. 2002 01:00
Numéro AFC : 1443.BEL
Localisation : Aix-sur-Cloie (Belgique)
Contact :

Message par Ammavita » 04 nov. 2006 01:25

Pour Dominique, je pense que tu peux maintenir cette espèce avec Triglachromis otosigma, Cyphotilapia frontosa, des "Ciprichromini" et cichlidés à palettes type Cyathopharynx (sans certitude pour cette dernière). N'ayant cette espèce que depuis 3 semaines, je ne peux te donner de conseil avec certitude.

Amitiés à tous et à bientôt en pleine forme.

Fred
Dernière édition par Ammavita le 20 nov. 2006 11:42, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Benoit J.
Messages : 17320
Inscription : 20 mars 2002 01:00
Numéro AFC : 305-78
Localisation : 78
Contact :

Message par Benoit J. » 04 nov. 2006 01:49

Je vous rapelle que l'on dit "cichlidé à palettes", pas à paillettes, même s'ils brillent de mille feux :D

:gold:
Kalago, Kabogo, Maswa, Lubengela, Helembe, Bulu point, Kalilani, Lyamembe, Sibwesa, Kekese, Ikola, Kabwe, Utinta, Slaf rocks, Mpimbwe, Kolongwe, Kipili, Mvuna, Nkondwe, Lupita, Ulwile, Mtosi, Namansi, Fulwe rocks, île de Mamalesa, Molwe, Samazi, Muzi, Kasanga, Kantalamba... :gold:

Je ne répond pas aux questions de maintenance en privé, le forum est là pour ça.

Avatar de l’utilisateur
Hulk
Messages : 2627
Inscription : 09 oct. 2002 01:00
Localisation : Île-de-France

Message par Hulk » 04 nov. 2006 08:53

Ammavita a écrit :1er laché d'un petit essain d'une cinquantaine d'alevins d'à peine quelques mm ce soir juste un peu avant l'extinction des feux.
"Aux innocents les mains pleines"! Bravo, veinard! Je connais des personnes qui ont gardé ce poisson des années sans la moindre reproduction, et là, d'un seul coup... Et sans mettre des tubes PVC, j'ai l'impression. Les photos sont très sympa, en plus, avec le tourniquet du mâle.
Pièces jointes
Limnochromis auritus.jpg
Limnochromis auritus.jpg (34.2 Kio) Consulté 10828 fois

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 04 nov. 2006 09:55

de loin , ça ressemble pas mal au Gnathochromis permaxilaris de couleur , sauf la tête bien sur .
Y aurait-il des génes dedans ?? :gold:

Dominique
Image

Avatar de l’utilisateur
Hulk
Messages : 2627
Inscription : 09 oct. 2002 01:00
Localisation : Île-de-France

Message par Hulk » 04 nov. 2006 13:37

Normal, c'est extrêmement proche. G. permaxillaris était autrefois classé dans le genre Limnochromis.

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 16 nov. 2006 16:55

c'est bien beaux tous ça , mais je renouvelle ma question avec quels autres variétées peux t'on associé cette espéce ,

merci
Image

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 16 nov. 2006 17:07

Ammavita a écrit : Pour Dominique, je pense que tu peux maintenir cette espèce avec Triglachromis otosigma, Cyphotilapia frontosa, des "Ciprichromini" et cichlidés à pailettes type Cyathopharynx (sans certitude pour cette dernière). N'ayant cette espèce que depuis 3 semaines, je ne peux te donner de conseil avec certitude.
Fred
pour ceux qui ont plusieurs mois d'experience dans la maintenance de cette espece bien sur . :D
Image

Avatar de l’utilisateur
dasmor
Messages : 373
Inscription : 09 mars 2003 01:00
Numéro AFC : 1313.59
Localisation : Saint-Aubert

Message par dasmor » 16 nov. 2006 17:33

et comment les sexer mis à part la retournette ?

@ntoine

Avatar de l’utilisateur
limnochromis
Messages : 198
Inscription : 21 mai 2006 17:45
Numéro AFC : 561.47
Localisation : Nérac 47
Contact :

Message par limnochromis » 16 nov. 2006 17:43

Ce poisson est relativement calme, mais il faut faire très attention à ses colocataires. En effet, par exemple, chez moi Cyphotilapia Frontosa leur courait un peu après mais chez d'autre y a pas de pb, en revanche Neolamprologus Bichardi ne fera pas long feu? Lors de l'introduction des limnos dans le bac .... plus rien .... :eek:
Le tout est de trouver le juste milieu. Les Neolamprologus Leleupi conviennent tout comme des Altolamprologus Compressiceps, ou encore des Cyprichromis.

En revanche pour repondre a Ammavita, je ne mettrai pas de Triglachromis otosigma, les especes sont trop proches, ils risques de se battre pour le biotope... :P2

Les cichlides à pallettes, j'en sais rien mais je tentrai pas non plus... par contre j'ai un spilopterus que je ne savais pas ou mettre et que j'ai mis avec eux et vraiment ca se passe très bien.... :gold:

Voila

@ Bientot

Benoit
Image
Il faut toujours un coup de folie pour batir un destin..... Moi, j''ai la folie du Tanga.....

Avatar de l’utilisateur
limnochromis
Messages : 198
Inscription : 21 mai 2006 17:45
Numéro AFC : 561.47
Localisation : Nérac 47
Contact :

Message par limnochromis » 16 nov. 2006 17:44

Y a pas d'autre moyen pour les sexer que la retournette

@++++

benoit
Image
Il faut toujours un coup de folie pour batir un destin..... Moi, j''ai la folie du Tanga.....

dominique
Messages : 337
Inscription : 09 févr. 2006 18:34
Localisation : miramas 13
Contact :

Message par dominique » 16 nov. 2006 19:21

ok , merci Benoit .
et comment les sexer mis à part la retournette ?

@ntoine
et le frigo , ok :jesors: :D :D
Image

Avatar de l’utilisateur
Régis
Messages : 375
Inscription : 13 févr. 2002 01:00
Localisation : Monthoiron, N/E de POITIERS

Message par Régis » 16 nov. 2006 23:39

J'ai maintenu 3 M et 4 F sauvages pendant près de 2ans sans aucune repro constatéedans un 150X60X50.. Ils avaient des tubes PVC a leur dispo,du sable à ne plus savoir qu"en faire, mais rien de probant .....
Rque : les avez-vous vus ou avez-vous compris comment font ils pour se retourner dans un tube PVC guère plus large qu'eux, bouché à son bout .... Entrée marche avant, sortie marche avant .... Quel contorsionniste ce Limno auritus !....
Cela reste, à mes yeux une très belle espèce que l'on ne voit pas assez svt... Si des jeunes sont dispo chez certains, je suis preneur ...Rég

Avatar de l’utilisateur
Estelle
Messages : 5075
Inscription : 06 sept. 2003 01:00
Numéro AFC : 159.91
Localisation : Verrières-le-Buisson (91)
Contact :

Message par Estelle » 17 nov. 2006 17:29

Topic nettoyé en raison de messages hors-sujets et discussions personnelles.
La discussion peut reprendre sur Limnochromis auritus, merci.
Image

Répondre

Réseau social

       

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit