:gold: Résultats du CONCOURS !!! :gold:
viewtopic.php?f=54&p=367078#p367078
.
-Pensez à remplir le champs "n° AFC" si vous êtes adhérents, dans votre profil...
.

bac pour tropheus

Interochromis, Limnotilapia, Lobochilotes , Petrochromis, Pseudosimochromis, Simochromis, Tropheus
Eretmodus, Spathodus, Tanganicodus
tontinou
Messages : 91
Inscription : 03 sept. 2002 01:00
Localisation : Cazouls les Beziers

bac pour tropheus

Message par tontinou » 14 sept. 2010 12:28

bonjour
j'envisage de faire un bac de tropheus, et j'aimerais savoir le volume minimum, l'agencememnt et les colocataires qui lui conviennent
Quels tropheus conviennent pour debuter?

merci d'avance

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 14 sept. 2010 15:03

Je pense qu'il y a déjà pas mal de messages à ce sujet. Les opinions sont assez variées.

Pour ma part :
- 500 litres minimum pour un petit groupe de 10 -12 individus, et SANS co-locataire, si ce n'est un couple de gobies, type Eretmodus.

- Agencement : beaucoup de cachettes : empierrement, tuyaux ....

- Pas de distinction entre les variétés, je pense qu'elle sont toutes aussi délicates.

Petro91
Messages : 143
Inscription : 26 mai 2010 13:33
Localisation : Morsang sur Orge - 91

Tanganyika

Message par Petro91 » 14 sept. 2010 16:19

Bien résumé Mr Philippe ..... clair ... net ... précis ...

Rien a ajouter.
:wink:
Eric
AFC 1179-91
GTroph

Sorata62
Messages : 290
Inscription : 08 déc. 2009 18:13

Message par Sorata62 » 14 sept. 2010 21:05

Je preciserais simplement :
petit groupe de 10 -12 individus
De la meme espece.


Il y a toujours quelques irreductibles qui malgre les conseils avisés des experts, tente de melanger differentes especes tropheus dans des bacs confinés.

Mais j'avoue Phill, ton message etait parfait :wink:

tontinou
Messages : 91
Inscription : 03 sept. 2002 01:00
Localisation : Cazouls les Beziers

Message par tontinou » 15 sept. 2010 13:15

Ok merci pour cette réponse claire, donc ça ne sera pas un bac pour tropheus(trop petit)
Je retourne a la pêche aux idees

Petro91
Messages : 143
Inscription : 26 mai 2010 13:33
Localisation : Morsang sur Orge - 91

Message par Petro91 » 15 sept. 2010 13:24

xenotrophe a écrit :Ce qui est valable chez l'un ne l'est pas forcement chez l'autre et vice et versa ;o)))
Surtout avec le genre Tropheus.
michel
Je ne vois pas bien ou tu veux aller.
La logique de Philippe est juste un condensé de l'observation générale.
Bien sur, il y a toujours des exceptions mais elles sont rares et d'après nos retours d'info, pas assez anciennes pour que l'on puisse les considérer comme fondées ou pouvant être répétées.


Si tu as des infos contradictoires, je serais curieux de te lire. Et intéressé.
:wink:
Eric
AFC 1179-91
GTroph

Avatar de l’utilisateur
duglummier
Messages : 55
Inscription : 16 avr. 2004 01:00
Localisation : Pessac (33)
Contact :

Message par duglummier » 15 sept. 2010 14:09

salut,

peut-être un peu plus nuancé, ce qui me parait important c'est la longueur du bac (au moins 1,5 M).

Pour le reste, je suis à peu près d'accord, même si je trouve que les tropheus sp black Kiriza sont moins agressifs que les sp red bulu point par exemple.

Même si j'ai maintenu des kirizas dans un volume restreint (1,2 M de facade) pendant deux ans, je ne le conseillerai pas si il n'y a pas de possibilité de les transférer dans un bac plus grand (à brève ou moyenne échéance).

Amicalement,

Vincent

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 15 sept. 2010 15:05

Si tu as des infos contradictoires, je serais curieux de te lire. Et intéressé.
En effet, toutes les exceptions sont possibles. J'ai vu il y a 1 an ou 2 dans un magasin à Bruxelles, le tenancier (qui s'auto-proclamait passionné et d'un savoir sans pareil sur les trophs), en maintenir dans 200 - 250 litres environ. Avec plein de tuyaux en surfaces pour que les femelles / dominés se réfugient .... Il faisait le même avec des Petros Trewawasae.
Et ce n'était absolument pas des bacs de vente.


Mais, n'étant pas psychologue aquariophile, je ne sais hélas vous faire part du sentiment de ces trophs.

De mes constatations assez longues, mes expériences en Tropheus sont relativement bonnes et heureuses depuis que je les maintiens dans minimum 500 litres nets (200 x 50 x 60).

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 16 sept. 2010 09:51

Oups, je n'avais pas remarqué répondre à cet abominable personnage de xénotrophe.

Pour ma part, la discussion est terminée .... sinon, il risque de me proposer de venir me faire la peau, ou alors de m'insulter publiquement.

Bonne journée à tous, ou presque !

Sorata62
Messages : 290
Inscription : 08 déc. 2009 18:13

Message par Sorata62 » 16 sept. 2010 13:11

Je pense qu'il y a déjà pas mal de messages à ce sujet. Les opinions sont assez variées.

Pour ma part :
- 500 litres minimum pour un petit groupe de 10 -12 individus de même especes, et SANS co-locataire, si ce n'est un couple de gobies, type Eretmodus.

- Agencement : beaucoup de cachettes : empierrement, tuyaux ....

- Pas de distinction entre les variétés, je pense qu'elle sont toutes aussi délicates.

Sans vouloir entrer dans la polémique, Phill3218 n'a fait que repondre de manière la plus generale possible avec les meilleurs conseils de bases pour un debutant en Tropheus.

Certes, l'experience "Tropheus" peut etre differente chez tout un chacun.
Neanmoins, il est bon de poser des bases larges et solides quand on debute dans le monde des trophs.

Les conseils de Phill3218 sont excellents, et expliqué de manieres concise pour les debutants en general.

Je me vois mal conseillé la maintenance de Tropheus dans des volumes restreints a un néophyte, sans un amenagement murement reflechi.
Et tu es toi-meme d'accord sur ce point :
je ne le conseille à personne, j'ai maintenu, il y a plus de 20 ans, dans 380 litres trois espèces, dont 10 Kiriza, 5 Kongole et 5 Ikola, et les trois espèces se reproduisaient sans problème

Donc, oui l'aventure Tropheus peut etre assez aleatoire.
Mais, mieux vaut prevenir que guerir et donc partir sur une base saine et large.

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 16 sept. 2010 13:57

Merci Sorata !

Mais ne réponds pas à ce personnage stp. Dans le temps, je l'ai fait, sa grossièreté et mauvaise foi réunies m'avaient fait passer l'envie de venir sur ce forum, pourtant intéressant. Et il se croit intelligent en plus !!

Laisse tomber, bon conseil ;)

Avatar de l’utilisateur
tanganyika31
Messages : 463
Inscription : 10 nov. 2009 14:21
Localisation : Bourg en Bresse

Message par tanganyika31 » 16 sept. 2010 13:59

Bah moi ça me broute vos histoire :D :lol:

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 16 sept. 2010 14:51

:lol:

Sylvain J
Messages : 525
Inscription : 12 oct. 2009 14:02
Localisation : 45

Message par Sylvain J » 16 sept. 2010 17:11

tontinou a écrit :Ok merci pour cette réponse claire, donc ça ne sera pas un bac pour tropheus(trop petit)
Je retourne a la pêche aux idees
quelles sont les dimensions de ton bac?

parce qu'on peut t'aider à en avoir, des idées :)

Avatar de l’utilisateur
Aleph0
Messages : 553
Inscription : 29 juil. 2008 20:23
Localisation : Montezillon / Neuchâtel (Suisse)

Message par Aleph0 » 16 sept. 2010 17:28

Je prends le problème par un autre bout :

Combien de temps comptes-tu passer devant ton bac en moyenne chaque jour?

Parce que là, nous touchons un point primordial de la maintenance du Troph : la qualité d'observation, et, celle-là ne s'acquiert qu'avec le temps et l'observation assidue de ces petits monstres.

Après... 400 ou 4000l ont juste l'avantage de t'offrir d'autres possibilité. Mais 400 ou 4000l si on ne s'en inquiète pas au quotidien ou presque, c'est là que tout est voué à l'échec.

A+

Vincent
"Faut toujours laisser un peu de peau sur le haut des fesses, ça donne du goût au beurre"

[Dicton de mangeurs de grenouilles]

Petro91
Messages : 143
Inscription : 26 mai 2010 13:33
Localisation : Morsang sur Orge - 91

Tanganyika

Message par Petro91 » 17 sept. 2010 14:42

Aleph0 a écrit :Parce que là, nous touchons un point primordial de la maintenance du Troph : la qualité d'observation, et, celle-là ne s'acquiert qu'avec le temps et l'observation assidue de ces petits monstres.
Après... 400 ou 4000l ont juste l'avantage de t'offrir d'autres possibilité. Mais 400 ou 4000l si on ne s'en inquiète pas au quotidien ou presque, c'est là que tout est voué à l'échec. Vincent
Vincent a raison en grande partie. L'observation est essentielle quelque soit le volume et la rapidité d'intervention sera un gage de pérennité.


Pour ce qui est du discours sur la dernière guerre de "Xenotrophe" (que ne connais pas) et du savoir faire des années 80/90 ..... cela me glace !!
J'en étais et le seul souvenir que cette période me constipe.
Nous avons tous fait beaucoup de bètises à cette époque, par méconnaissance des Tropheus et des herbivores, surtout.
Aujourd'hui, vouloir expliquer à de nouveaux arrivants, ce qu'il faut faire, à partir d'expérience de 20ans et plus, me surprend énormément ..... et ne me fait pas rire.
L'évolution de la maintenance des herbivores, brouteurs, a été remarquable dans le courant des 5-6 dernières années.
Qui aurait parié sur la maintenance de gros Petro, voilà 10 ans .... seulement.

Nous sommes en pleine évolution et en plein progrès. Avançons, sans trop regarder derrière nous nous pourrions nous faire peur .....
:wink:
Eric
AFC 1179-91
GTroph

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 17 sept. 2010 15:15

Mon cher Eric,

L'évolution dont tu parles est réelle. Comme beaucoup, je possède plusieurs livres bien connus datant de ... quelques années, sur les poissons du Tanga. Je souriais encore il y a peu en y lisant les coms sur les Petros, dont les géants que tu connais très bien : ABSOLUMENT IMPOSSIBLE A MAINTENIR EN AQUARIUM !
Et ils disaient aussi le même genre de chose pour du Red, du Moshi .... et pourtant ces livres n'ont pas 20 ans, loin de là !

Vincent : d'accord avec toi, pas de différence entre 400 et 4000 litres .... pour autant que tu aies d'éventuels bacs de réserve, et encore ! Si clash dans un 400 litres, que fais-tu ? Tu isoles ce que tu peux, si tu le peux encore. Et si tu as de quoi isoler ! Et après ? Je pense que tu es beaucoup moins exposé aux risques dans un bac plus gros, que ce soit en terme de bagarres, ou de maladies. Pour ma part, dans un 300 litres, j'ai toujours eu des problèmes à moyen terme avec des groupes de trophs. Depuis que je les maintiens dans 1000 litres, plus jamais rien !

édit: equipe CF, il y a aussi l'expérience qui dicte les actes, par exemple, éviter les réflexions qui, nous le savons tous, vont provoquer un surenchérissement.

Merci de votre compréhension.

Avatar de l’utilisateur
Aleph0
Messages : 553
Inscription : 29 juil. 2008 20:23
Localisation : Montezillon / Neuchâtel (Suisse)

Message par Aleph0 » 17 sept. 2010 17:03

phill3218 a écrit :Mon cher Eric,

L'évolution dont tu parles est réelle. Comme beaucoup, je possède plusieurs livres bien connus datant de ... quelques années, sur les poissons du Tanga. Je souriais encore il y a peu en y lisant les coms sur les Petros, dont les géants que tu connais très bien : ABSOLUMENT IMPOSSIBLE A MAINTENIR EN aquarium !
Et ils disaient aussi le même genre de chose pour du Red, du Moshi .... et pourtant ces livres n'ont pas 20 ans, loin de là !

Vincent : d'accord avec toi, pas de différence entre 400 et 4000 litres .... pour autant que tu aies d'éventuels bacs de réserve, et encore ! Si clash dans un 400 litres, que fais-tu ? Tu isoles ce que tu peux, si tu le peux encore. Et si tu as de quoi isoler ! Et après ? Je pense que tu es beaucoup moins exposé aux risques dans un bac plus gros, que ce soit en terme de bagarres, ou de maladies. Pour ma part, dans un 300 litres, j'ai toujours eu des problèmes à moyen terme avec des groupes de trophs. Depuis que je les maintiens dans 1000 litres, plus jamais rien !

édit: equipe CF, il y a aussi l'expérience qui dicte les actes, par exemple, éviter les réflexions qui, nous le savons tous, vont provoquer un surenchérissement.

Merci de votre compréhension.
Sûr mon Phil, je n'ai pas essayé de dire que 400 ou 4000l étaient la même chose... j'ai juste essayé de rappeler l'importance d'une observation assidue. Sinon, je pense qu'il est simplement illusoire de maintenir des Troph sans solution de repli, mais cela... me semblait évident...

Quant à toi Eric, je te prie de cesser immédiatement de dire des choses intelligentes derrière mes posts... j'ai l'air de quoi maintenant... hein ???

Vincent
"Faut toujours laisser un peu de peau sur le haut des fesses, ça donne du goût au beurre"

[Dicton de mangeurs de grenouilles]

phill3218
Messages : 84
Inscription : 08 juin 2009 11:25

Message par phill3218 » 17 sept. 2010 17:26

Méchant Eric !!! Bah, tout compte fait, tant qu'il s'en prend aux suiiiisssses, il fiche la paix aux belges, lol

Pour revenir à ta solution de repli, au risque de remettre une base de l'aquariophilie en doute, je n'y crois pas trop avec des trophs et/ou Petros. En effet, quelque soit la taille du bac, quand tu en isoles un, ce n'est JAMAIS très évident de le réintroduire parmi les autres. Et j'ai déjà hélas fait l'expérience de connaître un résultat final pire que mieux !!
Aussi, tu as je ne sais combien de bacs, donc je ne sais combien de solutions de rechange, et cela te semble donc évident, mais je pense que beaucoup d'aquariophiles, même de longue date, n'ont pas cette chance de pouvoir disposer de plusieurs bacs ! Doivent-ils alors s'abstenir de maintenir des trophs ?
Sur un précieux conseil de notre ami Eric, j'ai fabriqué des cages, fixées sur de gros tubes, et qui peuvent me servir à soigner et ou réacclimater des poissons. Le résultat n'est pas toujours concluant, même en y isolant un individu pendant 4 semaines dans le même bac, et à la vue des autres !

Avatar de l’utilisateur
Aleph0
Messages : 553
Inscription : 29 juil. 2008 20:23
Localisation : Montezillon / Neuchâtel (Suisse)

Message par Aleph0 » 18 sept. 2010 09:32

phill3218 a écrit :Méchant Eric !!! Bah, tout compte fait, tant qu'il s'en prend aux suiiiisssses, il fiche la paix aux belges, lol

Pour revenir à ta solution de repli, au risque de remettre une base de l'aquariophilie en doute, je n'y crois pas trop avec des trophs et/ou Petros. En effet, quelque soit la taille du bac, quand tu en isoles un, ce n'est JAMAIS très évident de le réintroduire parmi les autres. Et j'ai déjà hélas fait l'expérience de connaître un résultat final pire que mieux !!
Aussi, tu as je ne sais combien de bacs, donc je ne sais combien de solutions de rechange, et cela te semble donc évident, mais je pense que beaucoup d'aquariophiles, même de longue date, n'ont pas cette chance de pouvoir disposer de plusieurs bacs ! Doivent-ils alors s'abstenir de maintenir des trophs ?
Sur un précieux conseil de notre ami Eric, j'ai fabriqué des cages, fixées sur de gros tubes, et qui peuvent me servir à soigner et ou réacclimater des poissons. Le résultat n'est pas toujours concluant, même en y isolant un individu pendant 4 semaines dans le même bac, et à la vue des autres !
Au risque de me répéter, oui Phil, celui qui n'a pas deux bacs ne devrait pas maintenir du Troph, je le pense clairement. Je n'isole jamais, je déplace le groupe pour le traitement (au pire je parque le ou les dominant entre des mousses ou des vitres percées dans le bac hôpital.

Vincent
"Faut toujours laisser un peu de peau sur le haut des fesses, ça donne du goût au beurre"

[Dicton de mangeurs de grenouilles]

Avatar de l’utilisateur
Aleph0
Messages : 553
Inscription : 29 juil. 2008 20:23
Localisation : Montezillon / Neuchâtel (Suisse)

Message par Aleph0 » 18 sept. 2010 12:45

Idée intéressante Michel

Merci

Vincent
"Faut toujours laisser un peu de peau sur le haut des fesses, ça donne du goût au beurre"

[Dicton de mangeurs de grenouilles]

Mollets ronds
Messages : 572
Inscription : 29 sept. 2010 09:11
Localisation : Île de France
Contact :

Message par Mollets ronds » 29 sept. 2010 11:40

Bonjour à tous. Je ne suis pas docteur en Tropheus mais voici mon bac de 2000 litres:

- en 2004
Image

Uploaded with ImageShack.us

- en 2010
Image
Image

Uploaded with ImageShack.us

Les pensionnaires sont les mêmes en plus grands et plus nombreux (trop ?). Les troph cohabitent avec un julido Transcriptus Lwanga et 7 synodontis Multipunctatus. La nouriture est constituée de paillettes et granulés Tropical sprirulina (si les syno veulent plus de protéines, ils ont les reproductions des troph). La filtration (9000 l/h) et le brassage (14000 l/h) du bac sont largement surdimensionnés.
Mes modestes conclusions (en tenant compte de mes expériences précédentes) sont les suivantes:
- Des troph d'élevage sont beaucoup plus faciles que des sauvages.
- Être sur de la souche et du fournisseur
- Le bac doit être d'une hygiène irréprochable avant de recevoir le groupe qui aura subi une quarantaine scrupuleuse. Surtout que dans un grand bac, vouloir traiter des poissons me semble illusoire. Le volume d'eau est trop important et prélever un individu est impossible. De plus, vu les caches et le nombre de troph, je ne suis absolument pas certain de pouvoir repérer un malade.
- Dans ces conditions les tropheus ne sont pas des poissons plus difficiles que d'autres.
- Un grand bac facilite la cohabitation inter et intraspécifique. Mais il y a aussi quelques défauts. L'observation est plus difficile. Par exemple je ne vois que rarement la reprise en bouche des alevins par les femelles parce qu'elles sont à ce moment là souvent cachées dans le décor.
- L'entretien se limite au lavage hebdo des mousses de pré-filtration et un changement d'eau toutes les deux semaines avec conditionneur l'hiver. A cela s'ajoute deux gros nettoyages par an qui nécessitent que je rentre dans le bac.
Dernière édition par Mollets ronds le 23 nov. 2010 16:54, édité 1 fois.

Mollets ronds
Messages : 572
Inscription : 29 sept. 2010 09:11
Localisation : Île de France
Contact :

Message par Mollets ronds » 29 sept. 2010 12:04

xenotrophe a écrit :Tant que tes Tropheus se reproduisent, ils ne sont pas de trop, le jour ou ils le seront, tu n'auras plus d’alevins, ils s'autorégulent systématiquement
michel
Il y a moins d'incubations, mais il y en a toujours.

Sorata62
Messages : 290
Inscription : 08 déc. 2009 18:13

Message par Sorata62 » 29 sept. 2010 13:08

Splendide!!

Que dire de plus?

Jaloux lol =P


Le vieillissement du decor est spectaculaire.
Meme si 6 ans se sont ecoulé =P

On dirait deux bacs differentes ^^


Je n'avais jamais vu ton bac.
N'es tu pas inscrit sur le site : http://www.gtroph.fr/forum/index.php ?

Si tu ne l'as pas deja fait,
Je te conseilles de poster des photos de ton bac sur ce forum

Tu ferais plaisir a beaucoup de passionnés! ^^

Mollets ronds
Messages : 572
Inscription : 29 sept. 2010 09:11
Localisation : Île de France
Contact :

Message par Mollets ronds » 29 sept. 2010 13:56

Sorata62 a écrit :Splendide!!
Je n'avais jamais vu ton bac.
N'es tu pas inscrit sur le site : http://www.gtroph.fr/forum/index.php ?

Si tu ne l'as pas deja fait,
Je te conseilles de poster des photos de ton bac sur ce forum

Tu ferais plaisir a beaucoup de passionnés! ^^
J'étais adhérant à l'association puis j'ai arrété (comme l'AFC d'ailleurs). Je posterai les tofs sur Gtroph. Je suis toujours passionné par les troph et les cichlides du Tanganyika, mais pas à votre point. Je n'ai plus qu'un seul bac. Un peu de précisions techniques sur ce dernier. Le bac de filtration est en dessous et fait 600 litres. L'eau descend dans deux colonnes de bio-balles pour arriver dans des cuvettes remplies de mousse. Il y a aussi une filtration annexe sur lit de sable fluidisé. L'éclairage est assuré par des tubes T5 et T8. J'avais un changement d'eau en goutte à goutte que j'ai arrêté. Je trouve que cela représente plus d'inconvénients et de risques que d'avantages. L'installation est dans un garage non chauffé. L'hiver, la température de l'eau tombe à 20°c sans que les poissons en souffrent.
La cohabitation avec le synodontis est intéressante sans pour autant avoir eu d'icubation parasitée. Les males dominants ne laissent plus approcher les synodontis de la zone des ébats. Je pense qu'on peut tenir des troph dans un bac autre que spécifique, si ils sont dominants. Pour la nourriture, c'est bien sur tout le monde à la paillette végétale.

Edit: Pour le vieillissement du décor du bac, il y a une explication. Avant de démarrer le cycle, il avait tourné à vide pendant un mois avec une forte dose de chlore choc. On se serait cru dans une piscine municipale. Les roches de pouzzolane s'étaient forcément éclaircies.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit