:gold: Résultats du CONCOURS !!! :gold:
viewtopic.php?f=54&p=367078#p367078
.
-Pensez à remplir le champs "n° AFC" si vous êtes adhérents, dans votre profil...
.

Le Bloat des cichlidés

Vos cichlidés vont mal, se comportent bizarrement, semblent malades ? Le remède est peut-être ici.
Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Le Bloat des cichlidés

Message par Gwenn » 10 mars 2004 17:47

le Bloat.

Que connaissez vous à ce sujet?

L'une de mes femelles chipokae (subadulte)... est depuis trois jours "pas bien". Elle s'isole, est faible mais ne perd pas ses couleurs... le bide est légèrement gonflé, la respiration plus rapide.

Bac; 400 litres (150*50 de surface), 24 degrés, 4 trios présents, dernier changement d'eau Lundi, aquisition du trio estherae Samedi soir. PH 8. dGH11. Pas de nitrites.

Ai lu que le chlore pouvait être un facteur déclancheur de cette maladie. Qu'en pensez vous? Avez vous déjà été confrontés à cette maladie?

Merci!!! Gwenn

PS: La femelle en question est isolée en bac hôpital depuis ce matin.

Avatar de l’utilisateur
steve.aeschbacher
Messages : 3155
Inscription : 22 juin 2001 01:00
Localisation : Suisse
Contact :

Message par steve.aeschbacher » 10 mars 2004 21:39

hello,

A ta place, je salerais le bac hosto a raison de 4 gr/l.
Ne pas nourrir

bonne chance

Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 10 mars 2004 22:38

:( :( :(

Mort directe à l'hôpital. Je pige rien. Les autres occupants du bacs ne présentent aucun symptômes (ooouuuffffffff).

A son arrivée, cette petite femelle était tout à fait semblable à l'autre...

Encore une saloperie :(

Je ne baisse pas les bras, je vous donne du neuf si j'ai plus d'infos sur ce mal.
;) ;) ;)

Avatar de l’utilisateur
J-S
Administrateur
Messages : 4189
Inscription : 22 mai 2001 01:00
Numéro AFC : 885.74
Localisation : Thonon-Les-Bains (74)
Contact :

Message par J-S » 11 mars 2004 08:40

Salut,

J'ai eu qq rémissions suite à un salage du bac principal.
En général si c'est vraiment le début de la "maladie" càd ventre pas encore gonflé et perte d'appétit anormal. (Je ne sais pas comment le décrire mais c'est un coup d'oeil à prendre avec l'experience). Le déplacement en bac hôpital peut fonctionner.
Sinon dès l'instant où le ventre commence à gonfler, le bac hôpital n'as jamais marché chez moi, le poisson passe rarement la première nuit. (le changement de bac, semble lui être fatale) Aussi je traite direct le bac pcipal en général ça marche.

Finalement qu'en j'y réflechis ce gros ventre il apparait chez moi quand :
-Je rajoute à un bac rodé un certains nombres de poissons d'un coup.
-Brassage sous dimensionné.
-Surpopulation.

Souvent ça n'affecte que qq poissons au "hasard", des mâles comme des femelles, des dominants comme des dominés.

Pour des mbunas le mieux serait de nourrir une fois tout les deux jours, ou tout les jours mais peu.
d'avoir une filtration correcte et un bon brassage de l'eau.
Le brassage n'a rien avoir avec la filtration alors s'il vous plait pas de 6000L/H dans une décantation. :wink:
J-S, follow me on http://www.6klid.com
"Cichlidsforum classic", simply.

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 11 mars 2004 10:23

J'ai eu les mêmes symptômes sur de nbeux individus.. = mauvaise alimentation, intoxication générale et/ou parasitose aux flagellés..
je ne compte plus les topics sur le sujet...
Si AGA pouvait ressortir un de mes vieux topics où je traitais de la "mort subite" d'un Pseudo saulosi.
un traitement lourd et contraignant que je ne conseillerais pas (car il ne marche pas toujours et est apparemment toxique) c'est le flagyl (voir topic correspondant).
traitement plus soft, le sel, mais en bac d'ensemble c'est pas bon pour les plantes et il faut ensuite dessaler et comme le dit AGA, le transfert en bac hôpital est parfois fatal..
Sinon le traitement homeopathique, Cina 7 et Sepia 15... j'ai sauvé 5 poissons avec ça (qui avaient les symptômes sus-cités)..
J'ai créé un topic la dessus qui a été effacé (!!!! je ne sais pas pourquoi.. comme je suis resté plusieurs jours sans consulter, j'ai imaginé que cela avait peut-être dégénéré!).. Si AGA pouvait le remettre (si c'est possible) en expurgeant les messages qui posaient problème, cela m'éviterait de me répêter éternellement!
En tout cas, si le traitement (quel qu'il soit) est appliqué tard, le poisson est condamné!

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 11 mars 2004 10:37

petite précision

les flagellés sont présents dans tous les bacs et très souvent les poissons en portent mais restent sains car le flagellé n'est pas virulent...
Cependant un affaiblissement général, souvent consécutif d'une mauvaise maintenance (comme le dit AGA surpop, suralimentation, eau pas assez brassée), d'une mauvaise alimentation (nourriture trop carnée donnée à des herbivores), peut laisser le champ libre aux flagellés qui prolifèrent et deviennent pathogènes.
L'affaiblissement peut sembler soudain mais souvent le mal est là depuis longtemps... votre poisson semble en forme, mange normalement, mais ses défenses internes sont peut-être déjà altérées, et les flagellés se développent.. quand ils deviennent trop nombreux et pathogènes, ils attaquent toutes les viscères dont la rate et le foie... en disséquant les poissons malades, on observe généralement une rate et un foie hypertrophiés.. quand ces organes sont atteints, il est souvent trop tard, le filtrage du sang se fait mal et le poisson s'intoxique lui-même, d'où l'augmentation de la respiration et la mort!!
Donc le traitement (sel ou homéopathie) doit s'effectuer dès les débuts des symptômes, cad dès l'affaiblissement et la perte de l'appetit, d'où une surveillance quotidienne des poissons, sinon dès que la rate et le foie sont touchés, il est malheureusement trop tard... le pb c'est que cela peut aller très vite selon les poissons et plus le poisson est au départ gros et vigoureux et plus il a des chances de s'en sortir.. je n'ai pu sauvé un jeune saulosi qui est passé très vite mais j'ai pu sauver un gros Mylochromis mâle qui est resté malade pendant plus de 10 jours.

Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 11 mars 2004 12:51

Vos réponses sont vraiment constructives, merci. La nourriture (granulés ou artémias congelés de temps en temps, une fois tous les deux jours ou peu une fois par jour), est peut-être trop riche. Je vais remplacer les granulés, ou alterner, avec des paillettes à la spiruline, un truc plus végétal.

La surpopulation, je peux éliminer, le bac n'est pas surpeuplé, par contre, voilàààà. Le brassage. Pas suffisamment de brassage. J'ai une pompe 1500 litres/heures (filtration) dans une décante interne, et elle rejette en surface. Il faut que j'ajoute une autre pompe de brassage au coin opposé du bac.

(parce que y a des poissons, là dedans... j'ai VRAIMENT pas envie de les perdre comme ça.)

Sinon, OUI. Progression de la maladie en trois jours (j'avais déjà remarqué, avant que le bide gonfle, que le ch'tite femelle était moins vive que l'autre... je ne voulais pas croire en la maladie... mais ça me travaillait... comme quoi. Le changement de bac... elle n'a pas supporté, c'est clair. Mort quasi immédiate.
;) ;) ;)

Avatar de l’utilisateur
J-S
Administrateur
Messages : 4189
Inscription : 22 mai 2001 01:00
Numéro AFC : 885.74
Localisation : Thonon-Les-Bains (74)
Contact :

Message par J-S » 11 mars 2004 14:36

ophrys a écrit : [...]
Si AGA pouvait ressortir un de mes vieux topics où je traitais de la "mort subite" d'un Pseudo saulosi.[...]

Celui ci? : http://www.cichlidsforum.fr/viewtopic.p ... 3&forum=15

Le présent fil est bien parti.
Un petit Topic Unique?

(pas retrouvé le sujet sur l'Homéo).



<font size=-2> Ce Message a été édité par: AGA le 11-03-2004 14:39 </font>
J-S, follow me on http://www.6klid.com
"Cichlidsforum classic", simply.

Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 11 mars 2004 14:41

ouiiiiii!! :read: :read: :read:

Parce que si on pouvait savoir... ce qui se cache dans le bide des poissons malades... Je fais une expérience, là. (Personne ne mange?? )

J'ai isolé le cadavre dans un récipient. Juste un jour pour voir si il n'y aurait pas une évolution qui permettrait d'avoir des éléments supplémentaires :silly: :silly: :silly: :silly:

Merci AGA pour le lien!!
;) ;) ;)

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 11 mars 2004 15:20

si tu veux disséquer ton poisson et voir si le foie et la rate sont hypertrophiés, faut le faire peu de temps après la mort, sinon tu ne verras aucun parasite (si il y en avait) et les tissus risquent de vite se nécroser.

Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 11 mars 2004 16:51

Merci pour l'info... c'est bon à savoir. je sors pas les scalpels... alors...
(mais je pensais que justement, les parasites seraient peut-être mieux visibles avec le temps...)

Bon, ben la prochaine fois, si ça recommence, je saurais quoi faire.
;) ;) ;)

palmeto'
Messages : 13
Inscription : 02 déc. 2003 01:00
Localisation : Saint laurent du var(à coté de Nice_06)

Message par palmeto' » 14 mars 2004 12:57

Bonjour à tous,
J'ai un bac de 250 litres, 4 pelvicachromis et 4 hemichromis, depuis peu mes pelvica ont été pris d'une maladie mystère et je crois qu' elle est en rapport avce ce topic, mes poissons ne se nourrissent plus puis, quelques jours plus tard ils iperventilent tout en gardant de superbe couleur puis meurent subitement!
Les causes possibles?
Déja je débute dans l'aquariophile de puis mois,
mon bac de 250 est trés planté mais je n'ets pas de diffuseur de co2 ou des truc comme sa dans mon bac... je n'ai qu'une pompe de 750 litre heure, + filtre charbon+mousse+gravier.Je nourris mes poissons en alternant paillette et ver de vase congelé.Au début, j'ai introduis 4 pelvica chromis que j'ai laiisé avec 4 petits otocinclus, pendant 2 mois aucun problémes! reproduction, superbe couleur....
Par la suite j'ai introdui un couple d'albinos, et puis la femmele est morte de ses symptomes le soir meme de l'introduction!( dc elle devai etre malde) par la suite aucun poissons n'a été touche par ces symptomes).Il y a deux semaine je suis allé a une bourse et j'ai pris 4 hemichromis.pendant une semaine tout aller bien, mes hemichromis se st reproduis au deuxieme jours et ne semblaient pas trop agressif au niveau des pelvi===> trés bonne entente!
:gold: :gold:
Mais un matin je vérifie mes parametre ts va bien, nitrite :aucun, nitrate:aucun, ammoniac:bon,ph:7.5 et puis la temprature 28.4!!!!!!!!!!! :??: :??: :??: :??:
Mon chauffage a buguer et je ne men été pas apercu!avant je maintenai mes poissons dans une eau a 26!dc c'est de la ke les probleme ont commencé! ah non j'oubliai encore quelque chose, avant je changé 5% de l'eau de mon bac ts les 4 jous"=10 litres" avec de l'eau déionisé(ph5) ramener du labo de mon pere, mais depuis deux semaine je mai de l'eau du roinet que je déchlore et metant un jour dans un bidon avec un bulleur( on ma dit que c'était une trés bonne méthode pour déchlorer).Et dc voila, il y a une semaine je me reveillele mat et je m'apercois d'une que mes hémichromis ont des points blancs et de deux qu'un de mes pelvica male est mort pendant la nuit :hot: !
Dc c'est de la que je fais now vachement atention au comportement de mes poissons!Pour les hemichromis j'ai traité mon bac avec du "Zolux" anti points blanc qui a l'air de marcher mes pour mes pelmatos je ne sais pas du tout quoi faire?????????????????????????????????????????????????????????????????????????????
En tenant compte que je n'ai pas de bac secondaire ou hopital...Merci de votre aide vs mavez déja aidé a savoir de quoi il étaient touchés mes si vs avez des suggestion pour m'aider ce serai super sympas! :jap:

palmeto'
Messages : 13
Inscription : 02 déc. 2003 01:00
Localisation : Saint laurent du var(à coté de Nice_06)

Message par palmeto' » 14 mars 2004 13:01

PS: la temp de mon bac est revenue à 26 degriseeeeeeeeee! je ne sais pas si je dois retirer mon male malade, et commentfaire pour l'atreper en sacahnt que mon bac possède mille et un cahette impossible a accéder pour les humains!lol
:gold: :gold: :gold: :gold: :gold:

Bendix
Messages : 14
Inscription : 06 sept. 2003 01:00
Localisation : Braine-Le-Comte ( Belgique )

Message par Bendix » 15 mars 2004 22:44

j'ai dû traiter mon bac d'ensemble avec du sel de la mer à raison de 8/10 grammes par litre ( dosage recommandé de 10 grammes/litre selon la littérature ).
Pourriez-vous me dire si le sel est nocif pour les bonnes bactéries présentes dans mon substrat et mon filtre ?
Merci.

mato
Messages : 809
Inscription : 21 août 2001 01:00
Localisation : caen
Contact :

Message par mato » 16 mars 2004 04:12

Hello,
Le sel est un peu toxique pour les plantes.Mais comme tu ne sales pas à vitam éternam,ça passe bien en général.Attention cependant au désalage qui doit être très progréssif.
Pour la bouffe,je pense que tu devrais éviter les vers de vase.Même si je pense que les hemichromis et des pelvicas peuvent les digérer,je pense qu'il vaut mieux donner des artémias ou du krill surgelé que des rouges et ne pas sur nourrir les poissons.
Autrement,les points blancs se traitent avec des produits spécifiques.Je t'incite à acheter des marques connues,en général,les produits ont fait leurs preuves.Et surtout quand tu traites,pas de filtration sur charbon et changements d'eau plus fréquents , quite à remettre du produit s'il le faut.De toute façon,je pense que quelque soit la maladie rencontrée,augmenter la fréquence et l'importance des changements d'eau,c'est un plus qui chez moi , a souvent porté ses fruits.Il est très important d'avoir une eau propre et bien brassée,et pas trop chauffée.Pour les pelmatos et les hemichromis,24/25 degrès suffisent.Il m'est arrivé d'en changer 1/10è par jour pendant des périodes ou j'avais des soucis.Celà a toujours porté ses fruits.
Et toujours tenir compte qu'avant que les poissons soient malades,ce sont bien souvent les bacs qui le sont.Rechercher une érreur de maintenance permet souvent de trouver la cause du déclanchement de la maladie.En fait,un bac sain est souvent le fruit d'une maintenance marquée de bon sens avant tout.Les produits chimiques,c'est vraiment quand on ne peut pas faire autrement,perso,traiter en préventif,je n'y crois pas,hors mis peut être pour certains traitements à base d'homéopathie,parcequ'ils n'affaiblissent pas les pôissons.
Cordialement
Mato

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 18 mars 2004 14:58

Pour reprendre le message initialement posté par Gwenn (au fait elles poussent les Ceratophylles??), je vous copie/colle le message que j'ai posté dans un autre forum (y a pas de raison qu'il y ait des privilégiés!!)



La mort subite (voir pb des chipokae de Gwenn) est décrite ici

http://www.angelicus-terraqua.com/expli ... opheus.htm

[ET ENCORE MERCI A LIL qui a développé sur son site ce sujet (d'ailleurs, on devrait recommander la lecture de la partie pathologie de son site en complément de cette rubrique)]

Attention ce n'est pas propre aux Tropheus ni même aux herbivores.. Le flagellé Hexamita (POUR MOI C'EST CE QUI CAUSE CETTE MORT SUBITE) peut contaminer tous les poissons +/- affaiblis.. Les herbivores sont très sensibles à l'alimentation donc une mauvaise ou suralimentation peut préparer le terrain pour le pathogène.. ensuite si d'autres poissons sont touchés (j'ai perdu il y a 2 ans des Triglachromis otostigma... en fait déjà contaminés chez le commerçant qui me les a refilés, car il en a perdu également dans ses bacs de vente), c'est dû à des pb de maintenance ou de stress!
- les causes de l'affaiblissement du poisson peuvent être très variables en dehors des pb d'alimentation : stress, chgts d'eau non adaptés, surchloration, variations de temp., excès de nitrites et/ou nitrates, etc.. tout ce qui peut potentiellement affecter les défenses immunitaires des poissons.

Donc à mon avis Hexamita est présent dans tous les bacs et les poissons sains sont souvent en fait des porteurs sains.. mais qui peuvent déclarer la maladie si un affaiblissement significatif survient.

L'auteur de l'article préconise le Flagyl, mais ça reste très lourd à utiliser, personnellement j'ai utilisé avec un relatif succès l'homéopathie (voir article traitant de l'homéopathie et sur le même forum, ce n'est pas mon expérience mais cela vous donne des idées de prescriptions).. ou je vous posterai plus tard ma recette (j'ai plus en tête les dilutions du Sepia et Cina que j'utilise).
Maintenant si on repère tard la maladie (voir l'article sus-cité), il est souvent malheureusement trop tard pour le poisson... ce qui peut expliquer les échecs de certains traitements qui n'ont pas été pratiqués assez tôt. L'intérêt de l'homéopathie est qu'elle n'est pas toxique (et pas cher, moins de 4 euro les deux tubes).. et peut s'utiliser en prévention dans le bac d'ensemble (à l'inverse du Flagyl).. à chaque chgt d'eau, chgt de décor, transport de poissons, arrivée de nouveaux pensionnaires, variations de la qualité de l'eau, variations importantes de la temp (ex canicule comme l'été dernier)... couplé avec une alimentation de qualité distribuée avec parcimonie + bon brassage, on réduit les risques pathologiques.... Le petit défaut de l'homéopathie, à mon avis, est que l'on soigne les poissons mais on n'éradique pas forcément le flagellé du bac... pour éradiquer le flagellé, il faudrait vider les bacs, tout stériliser, eau, décor, matos (à la javel par ex).. et s'assurer en ré-introduisant les écailles dans les bacs "sains" qu'elles ne sont pas porteuses... difficile à savoir (où alors on les traite en préventif) et un peu lourd à gérer.

L'épidémie peut donc se transmettre lors d'échanges de poissons, vous récupérez un porteur sain qui vous contamine les écailles déjà présentes dans vos bacs en introduisant un flagellé pour lequel elles ne sont pas résistantes.
A ce titre aucune région n'est épargnée.. maintenant peut-être qu'en IdF sévit une souche d'Hexamita particulièrement coriace et pathogène.. il faudrait donc savoir si ce type de maladies apparait également fréquemment ailleurs (sud, est - visiblement -, Belgique, etc...).

samaki
Messages : 1171
Inscription : 10 févr. 2002 01:00
Numéro AFC : 1028-91
Localisation : Gif/Yvette
Contact :

Message par samaki » 18 mars 2004 16:02

salut Ophris, elle touche le monde entier, même constat aux USA. eux ont un médicament qui a l'air de bien marcher, cela s'appelle le CLOUT voir dans Cichlid-forum, topic illness and nutrition
Chris :??:
Croire qu'il suffit de salir la réputation d'une autre personne pour être reconnu et se sentir grand est une grave erreur, justifier son intolérance par une prétendue victimisation est plus qu'une erreur, c'est signe de défaillance intellectuelle et de malhonnêteté intrinsèque profonde.

Http://www.Cichlid-forum.com
le plus grand forum de cichlidés mondial

Avatar de l’utilisateur
tb69
Messages : 317
Inscription : 30 déc. 2001 01:00
Numéro AFC : 1046.69
Localisation : Lyon

Message par tb69 » 18 mars 2004 16:54

J'ai déjà eu cette maladie à plusieurs reprises, essentiellement sur des sujets sauvages et pas seulement pendant l'aclimatation. Cela est apparu après plusieurs mois de bonne santé. J'ai utilisé l'homéopathie sans aucun résultat notable, le sel m'a donné de bon résultat.

Par contre j'ai une petite question, avez-vous observé sur les poissons malades l'apparition sur le côté droit d'un trou (de couleur noire) juste derrière la nageoire pectorale ?

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 18 mars 2004 18:10

pas de trous observés... est-ce la même pathologie?

Le CLOUT américain semble faire des merveilles (selon ce que j'ai lu) mais difficile d'avoir des infos sur ce que c'est vraiment... introuvable semble-t-il en France (ou alors sous un autre nom).

Contre les flagellés
dans le commerce français on trouve:
Preis Coly
Hexa-ex

Qu'en pensez-vous?

samaki
Messages : 1171
Inscription : 10 févr. 2002 01:00
Numéro AFC : 1028-91
Localisation : Gif/Yvette
Contact :

Message par samaki » 19 mars 2004 10:34

Salut, il est possible de le commander en ligne sur ce site
http://www.thatpetplace.com
Chris :wink:
Croire qu'il suffit de salir la réputation d'une autre personne pour être reconnu et se sentir grand est une grave erreur, justifier son intolérance par une prétendue victimisation est plus qu'une erreur, c'est signe de défaillance intellectuelle et de malhonnêteté intrinsèque profonde.

Http://www.Cichlid-forum.com
le plus grand forum de cichlidés mondial

Avatar de l’utilisateur
J-S
Administrateur
Messages : 4189
Inscription : 22 mai 2001 01:00
Numéro AFC : 885.74
Localisation : Thonon-Les-Bains (74)
Contact :

Message par J-S » 19 mars 2004 12:04

Salut,

j'ai observé une fois un trou bordeaux foncé près d'une des pectorales d'une femelle pulpican qui avait mal réagit suite à la réintroduction dans le bac d'ensemble.

Le trou a grossi puis perforé le corps, elle alors morte dans les 2 jours.

Je penses que c'est une maladie différente du gonflement 'classique'. :pascool:
J-S, follow me on http://www.6klid.com
"Cichlidsforum classic", simply.

Tanga
Messages : 49
Inscription : 22 sept. 2002 01:00
Contact :

Message par Tanga » 19 mars 2004 22:53

Voici une réponse très intéressante que j'ai trouvée sur un autre forum aujourd'hui...

Une maladie transmissible par liquide acellualire après filtration à 0.22 µm, c'est un virus normalement.
*******************************************

Dear friends,

I'm sorry but I'm not very fluent in french but I would like to contribute to your discussion by disclosing some experimental facts. I hope, somebody may translate my answer in french...

Well let start by the description of the diseases. I have observed two different diseases with the big abdomen :

- the first one affects fishes from Tanganyika, Malawi or Victoria, either after a water change or after a change in meal composition. Affected fishes develop a big abdomen over a few days. At necropsy, one may observe dilated gastro-intestinal tract. This disease may usually be controlled by increasing the osmolarity of the water, i.e. by adding salt. I believe that this disease is similar to the "meteorisation" that vets usually observe in cows, goats, or dogs, and is due to a bacterial or protozoan desequilibrium within the GI tract.

- the other one affects fishes from Malawi or Victoria (I never observed it on Tanga fishes, but I'm not a Tanga addict). There is a sequence of symptoms starting with witish faeces, evolving to anaemia and respiratory discomfort (fishes pomp water), and ending with abdomen distension and death. This sequence may evolve over a period of one to four weeks. At necropsy, one may observe gastro-intestinal atrophy and hypertrophy of the spleen and liver. I have examined histological slides of these organs and observed a lymphocytic infiltrate without any morphologic sign of parasites or any viral inclusion.

Lets also talk about a third disease, I observed in young fishes from Malawi or Victoria. It was an abrupt episode of epidemic deaths. Some fingerlings developped an ulceration of the abdomen, others just died over a period of a day or less. I did some necropsy and histologic examination on some decedent animals and noticed pancreatitis.

Every fish vet would be excited by the similitude of these two last diseases with the two forms of the viral anaemia of the salmon, which is extensively described on some web sites.

These two last forms of diseases were endemic in some parts of my fishroom, and I decided to do some experiments :
- In one tank, the disease appeared to develop on newly introduced wild caught fishes, wether it did not appear on the same fishes palced in a "new" tank. The "old" fishes did not develop the disease. I just caught one of this old fish and put it in the new tank...the imported fishes, which were not affected when left alone for a few months disappeared within a few week after the introduction of the old fish ... I suppose that the old fishes are apparently healthy, but carry the pathogenic agent.
- In one tank, the fingerlings from healthy carriers developped the quick epidemic death. Those left appeared healthy. I transferred some of them in the tank with the old fishes, but the young ones failed to develop any disease... I supposed that they were resistant to it.
- I put some young fishes in a tank with newly imported adult healthy fishes. These later developped the first form of the disease within a couple of days, and died...So the young fishes may transmit the "adult" form of the disease...
- Lastly, I took an adult "old" healthy carrier fish. Just killed it, grinded it, and ultrafiltrated (0.22 µm) the supernatent. When I put this liquid within a tank with newly imported naive healthy fishes, they rapidly developped the disease.

Therefore I suppose that these diseases are due to a virus, which may be similar to the anaemia virus of the salmon...

I continue to investigate this hypothesis, but would be grateful to anyone who could have done a similar work.

With best regards and congratulations for this very dynamic and usefull web site.

John

Gwenn
Messages : 131
Inscription : 30 oct. 2003 01:00
Localisation : Mulhouse
Contact :

Message par Gwenn » 19 mars 2004 23:26

On en reviens donc bien à la notion de "il n'y a pas de poissons malades, mais uniquement des bacs malades".

En effet, les expériences relatées sur ce topic montrent bien qu'il y a présence de quelque chose (virus ou flagellé...) qui devient pathogène (mortel, dans ce cas) lors d'un changement de cadre qui entoure le poisson. Dans "cadre", j'inclus la nourriture, les caractéristiques de l'eau (ex, changements brusques), l'arrivée de nouvelles écailles.

Par contre il est vrai que dans le cas d'autres maladies, on retrouve irremédiablement les mêmes causes liées à une mauvaise maintenance. Il suffirait alors d'être sûr de la nature de cet agent, présent, donc, chez tous les poissons. Donc nous aurions deux hypothèses... un virus, ou bien un flagellé (Hexamita).

Je suis en effet intéressée par la solution homéopathique d'Ophrys (La Ceratophyllium est superbe! :wink: ) dans un objectif de prévention tout d'abord, puis, si problème, le médoc que Samaki nous présente serait un truc à essayer aussi.

Bien sûr, je reste persuadée que le stress et l'affaiblissement de ma petite femelle sont significatifs d'une maintenance à surveiller, quoique je ne sais dans quelles conditions elle a grandi auparavant.

Les petits changements d'eau plus souvent, me semblent également être quelque chose d'intéressant. Donc là, il n'y a pas le moindre syptômes développés par les autres poissons, mais je me méfie. Un nouveau cas serait synonyme pour moi d'une épidémie. Et ça, je m'en passerais très bien... :wink:

Je vais poursuivre les observations, les petits changements d'eau plus souvent, un peu plus de brassage, la nourriture plus végétale, le Cina et Sepia, et un flacon de CLOUT à côté du bac :silly: , normalement... ça devrait aller pour l'instant!! :lol:




<font size=-2> Ce Message a été édité par: Gwenn le 19-03-2004 23:28 </font>
;) ;) ;)

samaki
Messages : 1171
Inscription : 10 févr. 2002 01:00
Numéro AFC : 1028-91
Localisation : Gif/Yvette
Contact :

Message par samaki » 22 mars 2004 12:10

Salut en france on peut trouver le Spro-hex de jbl qui semble également éfficace.
Chris :wink:
Croire qu'il suffit de salir la réputation d'une autre personne pour être reconnu et se sentir grand est une grave erreur, justifier son intolérance par une prétendue victimisation est plus qu'une erreur, c'est signe de défaillance intellectuelle et de malhonnêteté intrinsèque profonde.

Http://www.Cichlid-forum.com
le plus grand forum de cichlidés mondial

ophrys
Messages : 283
Inscription : 24 juin 2003 01:00
Localisation : Brunoy (91)

Message par ophrys » 22 mars 2004 12:54

Si c'est viral, pas de traitement anti-viral possible... et donc faut laisser tomber le flagyl.
le poisson doit développer ses propres anticorps.. avec un traitement homéopathique au Sepia (qui est un revitalisant), on peut donc renforcer les défenses du poisson qui peut lutter ainsi contre le virus.. j'ai constaté d'ailleurs que les poissons qui avaient survécu, après un traitement au Sepia, aux symptômes qui mènent normalement à la "mort subite" n'ont plus jamais contracté la maladie.. ils sont en quelque sorte vaccinés.. c'est comme nous quand on contracte des maladies dites infantiles comme la rougeole, la rubéole, les oreillons.. on ne les chope qu'une fois!
Les symptômes décrits par notre ami anglophone recouvrent mes observations : "There is a sequence of symptoms starting with witish faeces, evolving to anaemia and respiratory discomfort (fishes pomp water), and ending with abdomen distension and death. This sequence may evolve over a period of one to four weeks. At necropsy, one may observe gastro-intestinal atrophy and hypertrophy of the spleen and liver. I have examined histological slides of these organs and observed a lymphocytic infiltrate without any morphologic sign of parasites or any viral inclusion."
mais l'absence donc de parasites en dissection irait dans le sens d'une maladie virale..
A suivre




<font size=-2> Ce Message a été édité par: ophrys le 22-03-2004 12:58 </font>

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit