Page 5 sur 9

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 12 nov. 2012 11:07
par gilles92
Bonjour à tous :coucou:

Petite question d'une personne habitant le sud de la France et à laquelle je ne sais pas répondre :??:

"chez moi l'eau des bacs a grimpé jusqu'à 31/32° !
Après avoir installé des ventilateurs elle est retombée à 27/28°de mi-juillet à fin août, ensuite tout s'est arrangé ...
Cela te semble-t-il incompatible avec un bac Tanga ? "


Par avance merci pour elle.

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 12 nov. 2012 12:53
par Benoit J.
Clairement impossible de maintenir des cichlidés du lac à ces températures, à partir de 29° les premiers meurent, à 31/32 ils sont tous morts.

:gold:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 12 nov. 2012 18:30
par gilles92
Merci de cette réponse Benoît .

J'ai pourtant des gens qui m'assurent avoir maintenu une colonie à 27/28 ces deux mois d'été sans casse :??:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 08:33
par Benoit J.
Bien sur, mais c'est au degré près, clairement, c'est la limite du taux d'oxygène dissous selon la température qui est en jeux...Image

:jap:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 11:19
par buzz08
gilles92 a écrit :Merci de cette réponse Benoît .

J'ai pourtant des gens qui m'assurent avoir maintenu une colonie à 27/28 ces deux mois d'été sans casse :??:
et pourtant je te l’assure gilles ils ont tenus , peu être grâce au système venturi qui oxygène le bac ?

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 11:32
par Mollets ronds
Mais je ne vois pas bien où est le soucis. Benoît parle de limite vitale à 29°c pour les poissons les plus sensibles et de 31, 32°c pour les autres. 27 ou 28°c on y est donc pas encore. Mais il est quand même temps de s'inquiéter, surtout pour des petits bacs.

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 12:15
par Benoit J.
Exactement. :jap:

N'ais-je pas été assez clair ?

:eek:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 12:34
par Astruck
Bonjour à tous, (et merci à Gilles d'avoir transmis ma question ici)

La Sudiste c'est moi ...

J'envisage depuis un moment le lancement d'un bac Tanga, les impératifs de température concernant les N. multifasciatus m'en ont jusqu'à présent dissuadée.

Je maintiens et reproduis depuis près d'un an dans un 400L des cichlidés F1 d'Am. Centrale (T. socolofi & C. nanoluteus), cet été j'ai eu "chaud" pour eux mais en m'organisant un peu personne ne semble avoir souffert de la canicule : oxygénation massive, bulleurs et rampes de ventilateurs, m'ont permis de faire descendre la T° de l'eau de 31° à 27/28°. Mes plantes n'ont pas du tout apprécié (tant pis j'ai replanté ensuite) ... je me doute qu'il n'y aurait pas ce souci dans un bac Tanga ...
En temps normal mes bacs sont à 25°, mais je suis en Languedoc et donc à la merci d'une hausse importante des températures de juin à septembre, même si je peux gérer plus ou moins je ne suis pas à l'abri d'un écart.

Voilà pourquoi j'ai posé la question à Gilles sur un autre forum, sachant que je ne souhaite pas menacer la santé ni encore moins la vie d'une colonie de N. Multifasciatus ...

Amitiés à vous
Pascale

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 13:58
par Benoit J.
Benoit J. a écrit :Clairement impossible de maintenir des cichlidés du lac à ces températures, à partir de 29° les premiers meurent, à 31/32 ils sont tous morts.

:gold:
Rien à ajouter. :jap:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 14:10
par Mini
Faut venir habiter dans le Calvados, nous on chauffe nos bacs même en plein été :lol: :silly:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 20:26
par Astruck
Benoit J. a écrit :
Benoit J. a écrit :Clairement impossible de maintenir des cichlidés du lac à ces températures, à partir de 29° les premiers meurent, à 31/32 ils sont tous morts.

:gold:
Rien à ajouter. :jap:
Reçu 5/5, merci à toi ...

Euhhhhhh Minimini comment dire ........... j'ai bien connu Cabourg pendant 30 ans, le poêle à charbon ne chauffait pas que les bacs !!! :lol:
Le sud c'est bien aussi ...

Bonne continuation à tous !

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 22:09
par Aleph0
Souvenir d'une visite chez un pote de la région marseillaise.

Pastis sur la terrasse et 32° dans les bacs à Troph, pas de souci en vue si ce n'est de gérer la montée en température et surtout le retour à des valeurs plus correctes.

Vincent

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 22:34
par Mini
Oui le sud c'est bien aussi, j'en rêve...

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 13 nov. 2012 22:49
par Mollets ronds
Aleph0 a écrit :Souvenir d'une visite chez un pote de la région marseillaise.

Pastis sur la terrasse et 32° dans les bacs à Troph, pas de souci en vue si ce n'est de gérer la montée en température et surtout le retour à des valeurs plus correctes.

Vincent
Les Troph résistent bien aux températures élevées (ça accompagne même certains traitements). Mais à 29°c un Julidochromis, par exemple, passe l'arme à gauche très rapidement, et il ne s'agit pas d'une allergie au Pastis.

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 07:00
par Benoit J.
Julidochromis, Neolamprologus toutes espèces, Eretmodus, Variabilichromis, Telmatochromis, Cyprichromis, ectodini y passent etc... Disons que les espèces qui résistent sont des exceptions...

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 07:41
par gilles92
Bonjour à tous ,

puisque nous sommes sur le sujet N.multifasciatus, j'ai une question.
Voilà, dans mon bac deux colonies se sont créés (intro de deux couples au départ. Je sais c'était pas le mieux..) et lorsqu'un alevin s'égare dans le camp adverse, il est impitoyablement chassé ( voir avalé ).

Donc ma question : ils font comment pour savoir qu'il ne s'agit pas un membre de la colonie :??:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 08:13
par Benoit J.
Ouh là ! Es-tu bien sur que ce sont des jeunes de l'autre côté déjà, as-tu vu une chasse qui a aboutie à un petit avalé ?
Ou bien ils disparaissent simplement ?

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 09:21
par gilles92
Effectivement, je ne suis pas certain à 100% que se soit un jeune de l'autre camp mais cela me parait ou très probable dans la mesure ou je n'ai jamais vu un tel comportement avec les alevins de ce couple.

Oui , j'ai vu un mâle dominant saisir un alevin ( la queue dépassait ) mais visiblement il n'a pas pu l'avaler ...
Il l'a recraché et le petit c'est planqué sous les coquilles après s'être également fait chahuté par la femelle dominante. Je ne suis pas certain qu'il s'en soit sorti ...
Ensuite les deux scrutaient les coquilles de près tête en bas à la vertical .

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 09:27
par Benoit J.
Ok, cela ressemble plus à de l'auto-régulation, si tu veux, fais en sorte que les deux amas de coquilles soient reliés, augmentes donc le nombre de coquilles, cela augmentera d'autant la "capacité" de la colonie. :gold:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 10:13
par Mollets ronds
Benoit J. a écrit :Julidochromis, Neolamprologus toutes espèces, Eretmodus, Variabilichromis, Telmatochromis, Cyprichromis, ectodini y passent etc... Disons que les espèces qui résistent sont des exceptions...
Mais je ne faisais que citer un exemple non exclusif :cry1:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 10:43
par Benoit J.
Oui, je le sais, mais tout le monde ne le sait pas, il faut donc préciser, pour éviter les interprétations faussées. ;)

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 10:54
par hapy
Astruck a écrit :Bonjour à tous, (et merci à Gilles d'avoir transmis ma question ici)

La Sudiste c'est moi ...

J'envisage depuis un moment le lancement d'un bac Tanga, les impératifs de température concernant les N. multifasciatus m'en ont jusqu'à présent dissuadée.
Je suis, moi aussi, un sudiste et je ne peux que confirmer ce que dit Benoit : à partir de 29° il y a danger de mort pour nos écailles, surtout dans les petits bacs !!
J'en ai hélas fais l'expérience :cry1: :cry1:
En été, je place un thermomètre bien en évidence dans le bac et je surveille plusieurs fois par jour (un dimanche par exemple :wink: )
Dès que la température atteint 28, j'effectue un changement d'eau.
En semaine, j'effectue le changement d'eau avant de partir travailler et si nécessaire dès mon retour à la maison.

Ceci étant, le temps est très sain dans le Calvados, pour les gens qui supportent les bottes en caoutchouc au mois d'août.
:jesors:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 11:19
par Mollets ronds
Pour les petits bacs, outre le brassage en surface et les ventilateurs, il y a aussi la bouteille plastique congelée.

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 14 nov. 2012 12:32
par gilles92
Benoit J. a écrit :fais en sorte que les deux amas de coquilles soient reliés
C'est déjà fait mais les deux colonies restent sur leurs positions. Chacun dans son camp et on se mélange pas :roll:
Enfin si, tout de même, quelques jeunes femelles virées d'un clan ont été "adopté" par les voisins...
augmentes donc le nombre de coquilles, cela augmentera d'autant la "capacité" de la colonie. :gold:
J'essaie plutôt en ce moment de réduire la population car le bac ne fait que 80 de façade :wink:

Re: [+] Neolamprologus multifasciatus

Posté : 11 janv. 2013 08:38
par gilles92
Bonjour à tous,

après un an et demi de maintenance, la colonie ne cesse de s'agrandir, mais pas la taille du bac :(
J'ai de plus maintenant des difficultés pour écouler les jeunes.

Existe t-il un moyen efficace de réduire le nombre des naissances :??:

J'avais pensé introduire un couple d'Altolamprologus sp.shell qui semble t-il pourrait "réguler" la population de multi, après m'être séparé de la moitié de la colonie. Cependant, il me semble que 80cm de façade serait insuffisant pour la cohabitation. Pouvez vous confirmer ce point ?

Merci de votre aide