Page 1 sur 1

identification Julidochromis

Posté : 24 oct. 2013 16:40
par gawet
Bonjour,

j'ai besoin de votre "expertise"
il s'agit d'un julido récupéré et je ne voudrait pas commettre de bêtises

de quelle espèce est-il ?

Re: identification Julidochromis

Posté : 24 oct. 2013 17:36
par Benoit J.
J. sp. gombe. ;)

Re: identification Julidochromis

Posté : 24 oct. 2013 18:19
par eric41
vieux spécimen vouté.
vu les bandes non parfaites et collées, mauvaise souche et peut-être coupée avec du Katoto/Mpulungu. Certains s'amusent à faire ceci pour augmenter la taille du poisson !!
en mettant cette photo en taille maxi, c'est une femelle.
laisses la tranquille dans un bac communautaire et pas de reproduction.
Enfin, c'est mon avis ....

Re: identification Julidochromis

Posté : 24 oct. 2013 18:23
par gawet
Ok merci
très certainement un poisson du commerce, provenance de l'est !

pas de repro pour une pareil souche c'est ok.

Re: identification Julidochromis

Posté : 24 oct. 2013 22:33
par Hulk
eric41 a écrit :vieux spécimen vouté.
vu les bandes non parfaites et collées, mauvaise souche et peut-être coupée avec du Katoto/Mpulungu. Certains s'amusent à faire ceci pour augmenter la taille du poisson !!
en mettant cette photo en taille maxi, c'est une femelle.
laisses la tranquille dans un bac communautaire et pas de reproduction.
Enfin, c'est mon avis ....
Pas d'accord, pour moi, il n'est pas voûté, c'est une morphologie normale pour les Julidochromis. Et c'est plutôt un gros mâle qu'une femelle, d'où sa taille. Certes, la coloration n'est pas celle d'une belle souche de Gombe, ceci dit, on a reçu beaucoup de "Gombe" qui avaient plutôt une tronche de "Katoto". Maintenant, effectivement, vu l'incertitude de l'origine, mieux vaut ne pas l'utiliser pour la reproduction.

Re: identification Julidochromis

Posté : 25 oct. 2013 16:48
par eric41
pour le sexe, c'est simple, tu agrandis la photo et tu le vois.

Eric

Re: identification Julidochromis

Posté : 25 oct. 2013 19:07
par Estelle
Sur une petite photo floue, z'êtes de grands optimistes vous. :D
Cela dit, si je devais jouer, je parierais aussi sur un mâle, vu qu'en agrandissant la photo justement, je crois voir une papille pointue.

Re: identification Julidochromis

Posté : 25 oct. 2013 20:34
par eric41
he oui Estelle, pointue et droite, non pour la papille, mais la virgule noire :D
mâle vers l'arrière, sauf pour Benoît qui avait une photo qui allait vers l'avant (sans jeu de mot)

et de plus, pour le Gombe et le Mpulungu, donc pour les transcriptus de Zambie, avec barres sur les joues, les femelles sont les plus grosses.

Re: identification Julidochromis

Posté : 25 oct. 2013 23:05
par Estelle
Pour moi une papille pointue c'est un mâle, la femelle n'ayant aucun relief. En tout cas, c'est comme ça chez Chalinochromis.

Re: identification Julidochromis

Posté : 26 oct. 2013 08:15
par eric41
mais non chez les Julidochromis!
Car chez eux sans retournette, tu peux reconnaître le sexe !
Et puis tu as l'article de Patrick (encore, un super truc de sa part qui y fait référence, dans l'AFC). Ce qui m'embête, ce sont les dickfeldi, car je ne le vois pas (à part la différence de taille), mais vu que ce sont des Chalinochromis, c'est normal :D ; car à part la taille, cette virgule ne sort pas ....

Re: identification Julidochromis

Posté : 26 oct. 2013 11:28
par xavier.longy
Super article effectivement! Hulk touch for ever!!! :D

Re: identification Julidochromis

Posté : 27 oct. 2013 08:52
par Hulk
Merci Xavier et Eric, sauf qu'Eric, je crains que tu ne généralises trop vite tes observations. Les femelles plus grosses dans les populations zambiennes? Sur des cas particuliers, possible (relire mon article), mais en général, je demande à voir. Idem pour la forme de la zigounette. Je te signale en passant que j'ai plein de photo de couples où la papille n'est pas visible ni chez l'un, ni chez l'aurt, et que par contre, sur une de mes photos de ton couple de Mpulungu, les deux ont une pointe bien visible.

Donc, personnellement, je ne suis sûr de rien, et compte tenu de probables changements de sexe (ou au moins, de déterminisme tardif), je ne me base que sur le comportement au nid pour déterminer les femelles. Au passage, c'est la raison pour laquelle je ne m'étends pas sur le critère de la papille génitale, alors que pour Poll, il était essentiel dans sa diagnose de Chalinochromis.