Page 9 sur 9

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 11:37
par Lionel.Adam
j'aime bien l'idée du groupe de brichardi....Un groupe de synodontis, de la masta.

Du tetrocephalus, du sexfasciatus.

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 14:18
par Ben29
J'avais pensé à :

Variabilichromis moori
Neolamprologus leleupi
Neolamprologus sexfasciatus ou tretocephalus
Altolamprologus calvus
Et donc les Lepidiolamprologus elongatus

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 14:29
par ticule
Si tu mets tout en même temps pourquoi pas
mais franchement
- les calvus archi dominés vont se planquer
- leleupi je ne sais pas mais longior vont être archi dominés.

je mettrai que 3 espèces puisqu'elles partagent exactement le même territoire mais j'en mettrai une plus grégaire et 2 en couple avec décor TRES empierré

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 15:26
par Ben29
Donne des exemples voir !

L'idée c'est leleupi et calvus en premier ensuite moori et treto.ou sexfasciatus

Et enfin les elongatus.

Sachant que sur 220/100 je compte faire un amas rocheux avec sûrement décor de fond.
Un tas de 200/80 ça doit le faire je pense a voir...

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 16:05
par ticule
j'aime parler que de ce que je connais

Leleupi je connais pas, je ne connais que longior / cylindricus / pectoralis / nigriventris. Et bah longior c'est des fillettes à coté des autres
Calvus c'est très calme et je les trouve très peu interessants quand ils sont dominés ou alors faut un décor archi dense
Moori, c'est solitaire donc en couple c'est bien sachant que dans le meilleur des cas t'en auras un a droite et un à gauche (dans le cas "normal" t'en n'auras qu'un mouhahahaha)
Treto ou sexfasciatus c'est eux je pense qui devraient pouvoir se mettre en groupe mais je ne connais pas treto, seulement sexfascia
Lepidio je ne connais pas, je suppute donc si c'était moi je ne mettrai que les lépidio dans un 450l pour les observer puis une fois que tu les connais mieux tu mets un copain, puis deux .. puis quand tu connais tu réfléchis a un gros communautaire ...

voila ma vision

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 16:38
par Lionel.Adam
De l'elongatus dans 450L...?!

C'est quand même un gros prédateur, une belle torpille, les plus petit locataire seront bouffer.

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 17:12
par ticule
Je te parle de faire pousser des jeunes en spécifique
Histoire de les étudier avant de les coller danq un gros communautaire

Si tas un 1000l pour faire du spe c'est mieux c'est sur...

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 17:14
par Ben29
Bah je peux les mettre en spécifique au départ mais je ne pourrais plus rien rajouter après....

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 17:36
par ticule
Fais surtout comme tu veux

Moi je fais comme ca mais chacun sa came

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 12 déc. 2019 17:38
par Ben29
L'idée de base c'était de les mettre en dernier car ils ont une sale réputation. Et je pensais qu'un gros amas rocheux aurait permis à la pop de ne pas être trop inquiété.

Après faut déjà en trouver...

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 10:05
par Lionel.Adam
Ticule tu fais aussi comme ça avec des gros poissons bien hard core...normalement, on les mets plutot en dernier comme le dit ben?!

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 10:58
par ticule
"Normalement?"
Il y a une norme?

Je me fous des normes, je vous donne mon expérience en TANGA
Bref, moi quand je veux une espèce je la maintiens d'abord en spécifique Donc je la met à la fois en premier et en dernier ;)
Plusieurs raisons:
1. ca fait un genre de quarantaine
2. J'ai tout le temps d'observer les comportements "de base" en intra, la qualité du poisson que je récupère
3. Si il y a une première repro elle est plus facile à maitriser

Après plusieurs mois de maintenance ainsi, je considère que j'en connais plus sur l'espèce (l'expérience des autres ne fait que m'apporter un plus, je me base sur ma propre expérience, mes conditions d'eau, de nourriture etc...) et j'ai 2 options:
1. je rajoute quelques fishs dans leur cuve pour voir comment leur comportement change avec les relations inter, si la cuve le permet
2. je sors les poissons et les introduit dans une cuve communautaire existante et stable
3. je monte une cuve communautaire et les ajoute au projet (en tant qu'espèce principale ou poisson complémentaire)

A noter que je ne considère les cuves communautaires en tanga comme une cuve spécifique améliorée
- Une espèce principale => Ses besoins primaires vont déterminer : volume / décor / régime alimentaire / sex ratio
- Une a 3 espèces satellites => leurs besoins sont adaptés au projet de l'espèce principale

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 11:10
par Ben29
C'est une approche valable pour certains poissons, pas sûr quelle soit réalisable pour les elongatus et au vu de mes disponibilités en cuve... :bounce:

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 11:12
par ticule
Mais j'ai bien compris que tu ne fais pas comme ca ;)
Moi je préfère me baser sur la durée :D :D :D :D

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 11:13
par skuenlin
Ben moi j'aimerais bien tenté l'expérience aussi dans un 200x60 au sol ;-)
Je verrai début 2020!

Re: Lepidiolamprologus elongatus

Posté : 13 déc. 2019 12:15
par Ben29
Si je devais tenter en spécifique ils seraient dans 200/70 :silly: :silly:

Je vais regarder les dispo au file du temps et je verrai comment je fais !