Page 6 sur 6

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 26 mars 2018 10:18
par tangani28
westafrica a écrit :
25 mars 2018 14:10
up! Qui en a toujours ? Je n’ai plus qu’une vielle femelle Guma Lagoon. Et un petit groupe de Thamalakane river
Ceux diffusés en 2013 / 2014 ont fait des ptits, donc tu peux obtenir les deux localités si tu le souhaites... :wink:

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 27 mars 2018 20:27
par westafrica
Content de savoir que les souches demeurent en France :)

Pour ma part je vais pour le moment me consacrer sur celle qui me reste, je viens de mettre une portée à pousser !

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 10:56
par Melano54
J'ai acquis à Xavier au Havre un groupe de Guma Lagoon (2M, 5F).

J'avais une petite cuve de libre (80x40x30) et je les ai mis le dimanche soir.
Le mâle dominant harcelait en permanence l'autre. Tout semblait se passer correctement jusqu'à hier, car j'ai constaté que le dominé semblait fatigué, ne trouvait pas de cachette pour se reposer.
Du coup, j'ai pris une décision radicale, je l'ai pêché et mis avec un couple de Pelvicachromis taeniatus.
Je n'avais pas d'autres bac disponible, il semble aller mieux et cohabiter plus pacifiquement avec ses nouveaux colocataires.

Ai-je bien fait?

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 11:13
par cisco
Si la mort n'était que la seule issue à ce mâle, je ne vois pas ce que tu aurais fait de mal!
Par contre, pour le réintroduire avec les autres pseudocre, va peut être falloir voir plus grand comme maison!
Après, une foi en forme, va falloir voir si il ne fait pas trop chier les Pelvicachromis!

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 19:53
par ticule
Moi avec p. Victoriae, je n'ai jamais réussi de bonne maintenance avec plusieurs mâles. A moins de maintenir dans des volumes supérieurs à 400l... Et encore

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 20:26
par Melano54
J'ai failli prendre un trio de P. victoriae au Havre. La peur de perdre le seul durant le transport, j'ai préféré un groupe. Xavier m'avait dit que c'était les moins belliqueux... Sinon, soit j'essaie dans un plus grand bac, soit je fais deux bacs...

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 21:57
par westafrica
Content que Xavier ait diffusé des Guma à des aquariophiles expérimentés !

Une règle que j’applique avec les Pseudocrenilabrus : jamais 2 mâles ! 1 ou 3 ou plus! Sans femelle et avec une eau pas trop chaude ton second mâle ne devrait pas trop embêter les Pelvicachromis. Selon tes capacités d’accueil à ta place soit je ferais 2 groupes soit je changerais de mâle de temps en temps pour diversifier le patrimoine génétique de la descendance.

Un moment au frais dans l’année (comme les Gymnogeophagus) et une eau pas trop chaude leur seront bénéfiques ! Voire une estive dehors l’an prochain ! Tiens nous au courant stp :)

Re: Pseudocrenilabrus philander

Posté : 14 oct. 2018 22:23
par Melano54
westafrica a écrit :
14 oct. 2018 21:57
Content que Xavier ait diffusé des Guma à des aquariophiles expérimentés !
Est-ce de l'ironie ?
westafrica a écrit :
14 oct. 2018 21:57
Une règle que j’applique avec les Pseudocrenilabrus : jamais 2 mâles ! 1 ou 3 ou plus! Sans femelle et avec une eau pas trop chaude ton second mâle ne devrait pas trop embêter les Pelvicachromis. Selon tes capacités d’accueil à ta place soit je ferais 2 groupes soit je changerais de mâle de temps en temps pour diversifier le patrimoine génétique de la descendance.
Pour le moment, il se retape chez les Pelvicachromis. Je pensais justement faire deux cuves mais pour l'instant, c'est un peu juste (j'ai des projets d'extension). L'idée de la rotation est également intéressante.
westafrica a écrit :
14 oct. 2018 21:57
Un moment au frais dans l’année (comme les Gymnogeophagus) et une eau pas trop chaude leur seront bénéfiques ! Voire une estive dehors l’an prochain ! Tiens nous au courant stp :)
Merci pour tous ces bons conseils. Je connaissais leur prédilection pour les eaux pas trop chaudes. Actuellement, ils sont dans un bac autour de 23°C.*

Pour le "moment frais", peut-on imaginer une bac non chauffé en appartement pendant l'hiver (avec un thermostat réglé au minimum pour éviter une baisse trop importante de la température, disons donc autour de 16-18°C)? Pour l'estive, ce sera compliqué en appartement mais à Nancy, il fait vite chaud l'été et les bac aussi même dans un appartement exposé au nord.