Lac Mweru

Tout ce qui a trait à l'ichtyologie, toute question scientifique cichlidophile.
Avatar du membre
gbarnga
Messages : 614
Enregistré le : 31 mars 2005 02:00
Numéro AFC : 0049-91

Didier Michel a écrit : 10 déc. 2019 14:47 l est évidemment important de respecter les codes de la nomenclature dans un article "scientifique". Ici il est question d'un bouquin qui, à mon sens, est plutôt un ouvrage de vulgarisation ou destiné à des amateurs plus ou moins éclairés. Je ne suis pas sûr que la grande majorité des adhérents de l'association soit très sensible à certains détails qui relèvent de considérations de "spécialistes". Par ailleurs, il existe pour un article scientifique une procédure, une méthodologie, ... je ne crois pas qu'il en ait été question dans le livre de Patrick.
Bonjour,
C'est un peu le problème soulevé. Il faut juste penser et clarifier que les deux premiers chapitre 'Origine et classification" et "Le groupe de "Lethrinoides" (terme inexistant auparavant à ma connaissance)", sont principalement la vision de l'auteur et non pas le reflet d'une étude poussée sur le groupe. En lisant, on peut avoir ce doute pour un non-habitué.
Didier Michel a écrit : 10 déc. 2019 14:47 C'est toute la différence qu'il peut y avoir entre une société savante et une association qui regroupe des gens d'horizons bien différents et qui peuvent avoir du mal à s'intéresser à une guéguerre qui doit leur paraitre assez peu productive.
Ce n'est pas une question de guéguerre. L'auteur écrit ce qu'il pense et à sa façon mais il faut que cela soit clair que ce sont SES dires et SA vision. Maintenant, société savante ou non, il faut quand même que ce qui soit écrit soit corrigé et relu ou bien clarifié par l'auteur.
Didier Michel a écrit : 10 déc. 2019 14:47 Le travail fournit est énorme et le critiquer sur des points de détails qui relèvent plus de la forme que du fond me paraît un peu dur, surtout quand cette critique est le fait de membres de l'AFC, sur un forum, dans une section non réservée aux Afcistes et que certaines réactions me paraissent assez pitoyables " Et bin.... ça donne pas envie de l'acheter".
Personnellement je trouve ce livre très intéressant. Il a l'avantage d'être en français donc accessible à pas mal d'Afcistes qui ne sont pas des adeptes de la langue de Shakespeare. En bref, Indispensable pour tout aquariophile qu'il soit ou non un aficionado des Aulonocara et des Lethrinops (en italique?). Merci Patrick pour ce super bouquin!
ça on est bien d'accord.


La chose la plus miséricordieuse en ce bas monde est l'incapacité de l'esprit humain â  mettre en corrélation toutes les informations qu'il contient.[Howard Phillips Lovecraft]


Avatar du membre
Flodèp
Animateur
Messages : 8356
Enregistré le : 04 août 2001 02:00
Numéro AFC : 1121.34
Localisation : Hérault

Dans mon exemple sur le Crenicichla je n’ai mis lugubris en italique lorsque j’ai utilisé aff. Et même chose avec cf.
Quand je mets lugubris pas en italique je ne dis pas la même chose .

Dans le premier cas je dis ce Crenicichla est proche de lugubris dan le second je dis c’est une espèce que je considère non décrite et je l’appelé lugubris atabapo comme je pourrais l’appeler Crenicichla sp. Knacki Atabapo ( ben oui il est gros et rouge et vient de l atabapo)

Le but en plus en mettant une majuscule, les guillemets et en ne mettant pas en italique est d’éviter que ça soit pris pour un nom d’espèce valide. Préciser le species n’est finalement important qu’à l’oral .

Il y a une chose qui me semble important, le code de nomenclature zoologique dit qu’il ne s’occupe pas des noms provisoires et ensuite même si comme le fait remarquer Laurent ils ne mettent jamais cf. ou aff. En italique il me semble qu’à aucun moment ils disent que ces mots ne doivent pas être en italique. Il est simplement indiqué que ces mots lorsque ils sont utilisés ne font pas parti du nom du taxon.



Autre chose parce que j’ai vu passer une publi de Laurent sur Facebook sur un papier sur le lac Tanganyika.

Sur CRC sont utilisés des noms de genre bizarres ( il y en a un en moins heureusement) exLamprologus, exGnathochromis et comme il pourrait y avoir exGeophagus par exemple et les noms d’espèces non décrites sont entièrement en italique.

Dans ce cas le choix a été fait pour des raisons purement pratique de codage . Les ‘ ‘ ne passent pas dans le code pour écrire ‘Lamprologus’ ou ‘Gnathochromis’ ... alors ces guillemets n’ont pas de valeur scientifique mais c’est quand même pas mal de pouvoir faire comprendre que le ‘Cichlasoma‘ salvini n’est pas un Cichlasoma (et ce depuis le début des annees 80)
A noter qu'il y’a eu la description de ‘Haplochromis’ snoecksi (avec les guillemets)
Avatar du membre
gbarnga
Messages : 614
Enregistré le : 31 mars 2005 02:00
Numéro AFC : 0049-91

Hello,
Flodèp a écrit : 13 déc. 2019 03:30 Dans mon exemple sur le Crenicichla je n’ai mis lugubris en italique lorsque j’ai utilisé aff. Et même chose avec cf.
Quand je mets lugubris pas en italique je ne dis pas la même chose .

Dans le premier cas je dis ce Crenicichla est proche de lugubris dan le second je dis c’est une espèce que je considère non décrite et je l’appelé lugubris atabapo comme je pourrais l’appeler Crenicichla sp. Knacki Atabapo ( ben oui il est gros et rouge et vient de l atabapo)

Le but en plus en mettant une majuscule, les guillemets et en ne mettant pas en italique est d’éviter que ça soit pris pour un nom d’espèce valide. Préciser le species n’est finalement important qu’à l’oral .
Mais il n'en reste pas moins que 'lugubris', reste un nom latin. Cela peut prêter à confusion.
Flodèp a écrit : 13 déc. 2019 03:30 Autre chose parce que j’ai vu passer une publi de Laurent sur Facebook sur un papier sur le lac Tanganyika.

Sur CRC sont utilisés des noms de genre bizarres ( il y en a un en moins heureusement) exLamprologus, exGnathochromis et comme il pourrait y avoir exGeophagus par exemple et les noms d’espèces non décrites sont entièrement en italique.

Dans ce cas le choix a été fait pour des raisons purement pratique de codage . Les ‘ ‘ ne passent pas dans le code pour écrire ‘Lamprologus’ ou ‘Gnathochromis’ ... alors ces guillemets n’ont pas de valeur scientifique mais c’est quand même pas mal de pouvoir faire comprendre que le ‘Cichlasoma‘ salvini n’est pas un Cichlasoma (et ce depuis le début des annees 80)
A noter qu'il y’a eu la description de ‘Haplochromis’ snoecksi (avec les guillemets)
Le problème des genres est toujours épineux. Je ne dirais rien sur CRC… Même si sur beaucoup de chose je n'en pense pas moins :D :pendu:
Mai dans l'absolu, à part dans le cas d'une mise en synonymie où le nom d'une espèce "disparaît", il n'y que le nom de genre qui change; Donc……
Et dans le cas des "haplochromis", quand tu sais le bordel avec les hybridations naturelles…… :boulet:
La chose la plus miséricordieuse en ce bas monde est l'incapacité de l'esprit humain â  mettre en corrélation toutes les informations qu'il contient.[Howard Phillips Lovecraft]
thieery marie
Animateur
Messages : 2589
Enregistré le : 17 févr. 2005 01:00

que viens faire la lac mweru la dedans?
Répondre

Retourner vers « Les cichlidés / la science / la chimie »