Page 1 sur 7

Biotodoma cupido

Posté : 24 août 2006 20:26
par gildas 86
Biotodoma cupido
Image

Image


:coucou: je voudrais introduire dans un 700l de 2m de facade cinq biotodoma subadulte en compagnie d'un couple de heros red shoulder de 10cm un cpl d'hypselecara temporalis de 10 cm un trio de guianacara sp de 5cm plus divers loricarides d'environ 5 cm le bac contient plusieurs racines mais peu de plantes cette entreprise vous parait elle risquée :??: je sais que c poissons sont plutot timide et ceux que j'ai u il y a quelques années sont mort dans un bac communautaire j'aimerais ne pas rehiterer cet erreur merci de me rassurer :jap:

Posté : 24 août 2006 21:10
par Flodèp
ça me semble pas vraiment une bonne idée. Les biotodoma me semblent trop timides pour être mis avec des poissons aussi gros ou vif .

Posté : 25 août 2006 17:41
par gildas 86
quel sont les poissons qui te géne le plus :??: , j'aimerais vraiment en profiter dans ce bac :bounce::jap:

Posté : 25 août 2006 18:06
par xavier.longy
Salut gildas 86, c'est xavier 87 . Je suis assez d'accord avec flo 34. J'ai à Oradour un groupe de cinq biotodoma cupido de trois ans dans un bac de 350 litres plantés, seuls avec des ancistrus...Je les ai eu très jeunes et asssez maigrichons mais parfaitement acclimatés. Ils poussent super doucement et sont assez chochotes. moi je les conseille plut^to seuls...Rien que les heros rotkeil, ça me semblent un peu baraqués comme voisins.
Viens les voir à oradour (régis les a vus).

Biotodoma cupido

Posté : 26 oct. 2006 16:08
par Estelle
Deux petites questions pour commencer: où se tient-il dans le bac ? Plutôt au fond ou en zone intermédiaire ?
Et quel est le volume minimal pour un bac spécifique ?

Posté : 26 oct. 2006 17:46
par Lionel.Adam
http://www.cichlides.com/forum/ftopic6402.htm


Les Biotodoma sont des cichlidés de taille moyenne, les mâles ne dépassent pas les 15 cm et les femelles tournent autour de 11-12 cm.
Dans l?aquarium, ils occupent surtout la partie inférieure et intermédiaire.
Ils ne sont pas difficiles et acceptent toutes les nourritures usuelles (paillettes, granulés, artémias, vers de vase?).
La reproduction a lieu sur un substrat découvert dans une eau douce et acide, à une température d?environ 28°C.
Ce sont des poissons calmes et timides qu?il vaut mieux ne pas faire cohabiter avec des espèces trop territoriales.
La maintenance en couple est possible, mais il vaut mieux commencer avec un groupe de 6 individus dans un bac d?au moins 300L (120X50X50).

Mais ça, tu l'avais déja à disposition :P2

Posté : 26 oct. 2006 21:21
par vizben
Je suis trèss étonné de les voir qualifiés de "pas spectaculaire". J'en ai vu à Gent ( Belgique) dans un magazin très bien achalandé . Ils étaient en groupe 7, 8(?) dans un bac bien planté , éclairé parcimonieusement :ils étaient très colorés et magnifiques

Identification Biotodoma

Posté : 26 oct. 2006 21:25
par Flodèp
je me demande si cette photo représente vraiment des cupido ...

Image
http://www.cichlidae.free.fr

Posté : 26 oct. 2006 22:44
par rodrigue
daccord avec Flo pour la seconde photo, la tache latérale me parait bizard pour des cupido

Posté : 26 oct. 2006 22:46
par Estelle
Te vexe pas, moi je les trouve très beaux :D

Volume minimum svp ?

Identification Biotodoma

Posté : 26 oct. 2006 22:48
par Estelle
J'ai scindé le topic pour plus de clarté. ;)

Posté : 27 oct. 2006 08:21
par Flodèp
ah c'est là ! ;) merci Stl

en fait la tache me semble petite et assez allongée pour B. cupido. et surtout plutôt basse ...

C'est peut etre aussi parce que l'on a l'habitude de voir des Biotodoma de Santarem avec la tache très haute sur le corps. Dans le bouqin de Weidner la tache est quasi comme celle ci pour les Biotodoma cupido du Pérou ou le species du Guyana.
la localité type de cupido est le rio Negro et le rio Guapore, Mato Grosso Brésil (plus proche de Santarem que du Perou)

Posté : 27 oct. 2006 18:33
par Reulz
Salut,

Je confirme les dire de P, la forme de la tache est trés variable au sein d'une même espèce. Sur le dernier lot de Biotodoma wavrini sauvage que j'ai eut entre les mains, il n'y avait pas un poisson avec la même forme de tache (allongée, ronde, petite, grosse, etc...)

J'ai aussi vu des individus (Biotodoma cf. cupido élevage provenant de Glaser) qui n'avaient pas de tache où juste que d'un côté.

Dans cichlidés américains II (Staek et Linke), il y a un petit schéma qui montre :

Tache au dessus de la ligne latérale supérieure = Biotodoma cupido

Tache sur la ligne latérale supérieure = Biotodoma sp.

Tache entre les deux lignes latérales = Biotodoma wavrini (+ tête plus pointue)

Posté : 28 oct. 2006 11:46
par Reulz
Salut,

Etant limité en place et en volume, et après avoir flashé sur quelques photos de Biotodoma cupido, je me suis vite intéressé à ce genre.

Le premier problème a été de m'en procurer. On en trouve, mais on ne peut pas dire que ça court les rues. Via Mr Flo (grand entremetteur de cichlidés) j'ai récupéré une fin de lot de Biotodoma cupido (3 individus). Ce sont des poissons d'élevage provenant de chez Glaser.

Pour en avoir vu d'autre depuis, on ne peut pas dire que c'était la plus belle des souches mais ça m'a permis de me familiariser avec ces bestioles.

Après acclimatation ils ont fini dans un 450 litres avec Acarichthys heckelii, Discrossus filamentosus, Taeniacara candidi, et quelques tétras (hemigrammus et nannostomus). Ils ne sont pas spécialement difficile question nourriture malgré leur petite bouche (vers de vase, artémias, cyclopes, paillette, etc....). Par contre ils ne sont pas très rapide et ils se font vite dominés par les autres poissons lors du nourrissage.

Tout allez bien, quand j'ai eut la très mauvaise idée de rajouter dans ce bac 2 crenicara punctulata. Au bout de quelques semaines ils avaient fait la peau au discrossus et ils chahutaient régulièrement les Biotodoma. Heureusement l'Acarichthys dominant remettait les crenicara dans le droit chemin quand ils prenaient un peu trop leurs aises. L'harmonie était de retour dans le bac. Evidement les biotos avaient encore plus de mal au nourrissage mais rien d'alarmant.

Suite à Arlon 2006 j'ai craqué sur 3 crenicichla compressiceps (encore une mauvaise idée pour les biotodoma). Un biotodoma n'a pas survécu à cette nouvelle cohabitation. Depuis RAS les biotos font leur vie en évitant les face à face avec les crenicara et les crenicichla. Ils ne sont pas spécialement dominés mais moins d'activité autour d'eux leur serait sûrement bénéfique.

A cette époque j'ai récupéré un lot de 5 biotodoma wavrini sauvage (Colombie). J'avais pas spécialement plus de place qu'un 120 litres à leur offrir, donc ils faisaient une longue acclimatation dans un 100 litres (au boulot), le temps que je me décide de savoir où les mettre. Pas de problèmes particulier pendant l'acclimatation; quelques points noirs (nématodes) qui ont fini par disparaître avec le temps et quelques ventres creux. Ce qui devait arriver, arriva, un client passa devant le bac, je lui explique qu?ils ne sont pas à vendre, mais il me fait les yeux de chat, et je me décide à lui en vendre 3 en essayant de me réserver une paire. Taille des poissons, comportement, forme des nageoires impaires, par cette méthode empirique je me sors donc 2 wavrini que je m?empresse de ramener chez moi (dans mon 120 litres), pour les cacher des regards envieux (non mais oh !!).

Ils tiendront compagnie à 5 juvéniles Guianacara geayi Oyapock de l?ami Rodrigue, et 5 Geophagus sp. Tapajos « Red Head » juvéniles eux aussi. Pas de problème particulier mais malgré qu?ils soient les poissons les plus grands de cette population ils se font un peu chahuter par les géos et par le plus gros des Guianacara. Je ne sais pas si j?ai un couple mais ils nagent côte à côte depuis leur introduction dans ce bac.

Aujourd?hui c?est le grand jour, ils vont enfin trouver un bac à leur mesure. Un 350 litres où ils seront en compagnie de poissons calme et qui ne se jettent pas sur la bouffe comme des goinfres.

La population sera :

4 Satanoperca sp. Rio Atabapo
2 Biotodoma wavrini
10 Hyphessobrycon georgettae
4 Copella nattereri
1 Characidium sp. (en espérant en trouver plus)
3 Aphanotorulus ammophilius (L 94)

Voilà,

Pour résumer se sont des poissons qui peuvent être maintenus avec beaucoup de cichlidés sud américains, mais dans la plupart des configurations ils seront dominés, sans que cela ne leur soit vraiment préjudiciable.

Le plus intéressant serait sûrement un groupe de 5-6 individus dans un bac de 250-300 litres. Avec pourquoi pas quelques apistos, tetras, etc ?.
Pour des plus grands volumes et d?autre cohabitation le genre satanoperca semble bien s?accommoder avec ces poissons, enfin surtout des poissons calme et qui ne laissent pas que des miettes au bioto lors des nourrissages.

Posté : 28 oct. 2006 12:06
par rodrigue
très beau décor pour ce nouveau bac en tout cas :)
comme tous autres décors de ta realisation que j'ai pu voir d'ailleurs.

Posté : 28 oct. 2006 12:11
par Manu P.
C'est vrai les bacs sont magnifiques, tu m'épates.

C'est bien toi qui les faits :D

:bisou:

-------------

En ce qui concerne les B. cupido, je viens d'en réceptionner 4 ce matin, là ils sont en acclim, ils font déjà une belle taille (7cm ou +) à priori c'est la même souche dont à parlé Paco en provenance de Vichy.

Pour le moment je ne peux évidemment pas en parler car ils sont assez stressés, ils vont dans un 360 L avec de jeunes Satanoperca daemon de 5/6 cm.

Un grand merci à Xavier (je ne t'ai même pas invité à boire un café :( )

:gold:

Posté : 28 oct. 2006 12:17
par Reulz
Pour celui là j'ai pas fait grand chose, c'est la racine qui fait tout !

Posté : 28 oct. 2006 14:54
par Estelle
Très jolie racine ;)

Merci Paco pour toutes ces infos, c'est vrai qu'il y avait pas mal de monde dans ton bac. Je m'étais presque fait une raison mais ça redonne espoir :D

N'hésitez pas à mettre des photos les gars :ange:;)

Posté : 28 oct. 2006 15:18
par xavier.longy
Hello
je suis entre-autres, un grand fan de Biotodoma (et de creni uaru zidane, nirvana, metallica, bref je m'égare). Grace au génial entremetteur national de Cichlidés, Flodep, j'ai pu maintenir un quintette de biotodoma wavrini de Colombie pendant preque quatre ans....sans avoir jamais la queue d'une parade nuptiale, mais quand même de belles heures de bonheur. Depuis 2003 et arlon, je maintiens 5 biotoma cupido du pérou de chez jens ( autre entremetteur génial d'outre-rhin);. Ca pousse doucement, ça se colore doucement mais c'est ultra-classe. Ils sont même sexables et creusent un peu partout dans le bac, donc espoir. Ils se prélassent depuis deux mois dans de l'eau enfin osmosée, donc patience. Ils sont dans un bac planté de 360 l avec deux ancistrus adultes et une creni albo en croissance. Comme tous les geophaginés, je pense qu'il faut les farcir de pailllettes et s'armer de patience. les miens ne sont pas aussi beaux que ceux de Santarem qui font à juste titre triper l'Europe entière, mais qui ne donnent parait-il que des mâles en repro d'aquarium. Je pense qu'il vaut mieux les maitenir seuls ou presque pour qu'ils soient peinards et puissent notamment manger et machouiller à leur guise. ce sont des poissons furieusement élégants et beaux. (j'arrête de dire qu'ils ont le torse orange, ma femme se fout de moi avec mes poissons gris vaguement orangés)

Posté : 28 oct. 2006 19:00
par aquapisto
Manu78 a écrit :
Un grand merci à Xavier (je ne t'ai même pas invité à boire un café :( )
Pas de problème Manu !
Je suis sûr que les Biotodoma trouveront dans tes bacs des conditions de maintenance bien plus adaptées, et ils te le rendront bien ! Chez moi déjà les colorations s'affirmaient.
En tout cas, merci encore pour m'avoir présenté tes bacs et fait découvert des espèces qui ne m'étaient pas familières.

Xavier

Ma contribution

Posté : 28 oct. 2006 23:30
par Christophe.drône
Biotodoma cupido du Pérou

Posté : 28 oct. 2006 23:32
par Christophe.drône
suite

Posté : 28 oct. 2006 23:34
par Christophe.drône
Suite..

Posté : 29 oct. 2006 02:57
par Estelle
Superbes, merci Christophe :love:

Peux-tu nous décrire un peu tes conditions de maintenance et leur comportement ?

Posté : 29 oct. 2006 10:24
par Flodèp
le spécimen sur la troisième photo est une femelle , sur les autres c'est un mâle (le même ?)