Page 3 sur 3

Posté : 18 août 2012 16:00
par Flodèp

Dernier message de la page précédente :

Ben là j'avoue mon incompétence. Essaie sur CRC ou chez les Allemands tu aura plus de chance.
En tout cas pas une bestiole très aquariophile, les mâles sont probablement très beaux mais surement extrêmement gros.

Posté : 19 août 2012 12:15
par westafrica
Merci Flo :)

Je l'ai posté sur cwf et je tenterai aussi sur CRC ;)

Posté : 20 août 2012 16:38
par westafrica
Pour le moment toutes les réponses pointent vers O. andersonii ;)

Posté : 22 août 2012 13:37
par westafrica
J'ajoute deux images (dégueulasses, prises au crépuscule quand les gros individus sont devenus moins timides, et croppées par dessus le marché) des Oreochromis mystère, dont une d'un mâle déclaré, qui montre que l'oeil jaune persiste chez les adultes matures (je ne sais pas si ce caractère peut contribuer à l'ID?)... Je me demande si cela ne pourrait pas être O. mossambicus en fait (introduit en Namibie à divers endroits), même si l'hypothèse O. andersonii reste aussi en course! O. Macrochir perd des points du fait de la hauteur modérée du corps et de l'absence de points sombres sur le dos.

Image

Image

D'après Fishbase, il y a de bonnes chances que ce soit O. mossambicus, car une occurence est listée dans le lit de la même rivière, tandis que les occurences les plus proches de O. macrochir et O. andersonii sont plus lointaines :

O. mossambicus :
Image

O. andersonii
Image

O. macrochir :
Image

Ce n'est bien sûr pas fiable à 100% ni exhaustif (par exemple pour P. philander, le point le plus proche de là où nous en avons trouvé se trouve à plus de 100 bornes sur la carto Fishbase), mais ça va tout de même dans ce sens...

Posté : 22 août 2012 19:50
par Flodèp
Des O. mossambicus devraient être très sombres, non ? Est-ce que tu as vu des mâles en parade ?
l'oeil orange semble en tout cas caractéristique.

Posté : 22 août 2012 20:32
par westafrica
C'est ce que je pensais aussi, mais en furetant sur Google images j'ai trouvé des photos prises en Asie (Singapour) avec des poissons qui ressemblent à s'y méprendre à mes amis namibiens...
Peut être que les mâles dominants sont sombres seulement en période d'activité sexuelle? L'eau flirtant avec les 12 degrés, ça peut expliquer que les gros mâles que j'ai vu nager avec leur harem n'aient pas été très colorés ?

Posté : 22 août 2012 20:48
par Benoit J.
Peut-être s'agit-il d'hybrides aussi...?

Posté : 22 août 2012 20:51
par westafrica
Rien n'est impossible effectivement :) l'idée m'a effleuré l'esprit mais ça complique encore plus :silly:

Posté : 23 août 2012 14:30
par westafrica
Pour illustrer, les photos de O. mossambicus introduits en Asie dont je parlais plus haut :

https://secure.flickr.com/photos/puffin ... 715106803/
https://secure.flickr.com/photos/isaac_chan/2924508350/
https://secure.flickr.com/photos/isaac_chan/2924508878/

Y'a même l'oeil jaune!

Posté : 26 août 2012 18:25
par westafrica
Bon, ça fait beaucoup d'indices concordants, admettons que c'est très probablement O. mossambicus... ;)

Ca confirme l'adaptabilité de cette espèce, car les températures nocturnes de l'air descendaient vraiment très bas (jusqu'à 2°c), et le ruisseau est vraiment très peu profond...

Aujourd'hui, un autre biotope Namibien : le lac Otjikoto ou Oshikoto. Il se situe à l'est du fameux parc national d'Etosha :

Image

En venant d'Etosha, le lac est accessible facilement par la route B1 allant vers Tsumeb. Le lac étant situé sur une propriété privée, il faut s'acquitter d'un droit d'entrée, et a pêche y est interdite.

Image

Il s'agit d'un gouffre naturel formé par l'effondrement d'une caverne calcaire, tout comme le lac Guinas, seul autre lac naturel du pays. Il y a des hypothèses d'existance de rivières souterraines reliant les deux lacs, mais qui n'ont pu être prouvées jusqu'à présent.

Image

Sur le plan historique, le lac est surtout célèbre pour avoir servi aux allemands à engloutir leur armement et ... un mystérieux coffre fort au contenu inconnu, avant leur reddition en 1915...

Image

Le lac Guinas a donné son nom à Tilapia guinasana, espèce endémique à l'origine de ce lac, mais qui a ensuite été introduit dans le lac Otjikoto, où il pullule aujourd'hui, alors qu'il est en danger dans le lac Guinas, dont le niveau baisse régulièrement du fait des pompagnes effectués pour l'agriculture. C'est une espèce intéressante par bien des aspects : tandis que les autres lacs comparables d'Afrique australe sont tous colonisés par des formes de T. sparrmanii, cette espèce est apparue dans le lac Guinas, sans qu'on sache réellement pourquoi. Parmi les Tilapiini, c'est aussi la seule espèce connue à présenter des formes chromatiques différentes et sympatriques, sans croisements connus (spéciation en cours ?)

Le lac Otjikoto héberge aussi une forme endémique de P. philander, mais qui ne se trouverait aujourd'hui plus qu'au fond du lac, repoussé par la concurrence de T. guinasana voire d'autres espèces introduites.

Place aux photos (de 2 boîtiers différents, Chloé ayant pris la plupart des photos de poissons) :

Les parois calcaires tombent en à-pic dans l'eau bleue du lac :

Image

L'effondrement de la caverne calcaire a formé un cirque profond (la profondeur du lac variant de 55 à 70m selon les sources), et le lac aux eaux bleues est entouré d'arbres. L'ensemble est assez beau, et assez étonnant aussi :

Image

Image

Image

Image

La densité de population apparente est assez importante le long des berges et en pleine eau, et on peut observer des bancs de T. guinasana un peu partout en surface :

Image

Cette impression d'abondance apparente est peut être accentuée par le fait que, malgré l'hiver et la température modérée de l'eau, le taux d'oxygénation de l'eau n'a pas l'air très élevé, et on peut voir de nombreux T. guinasana à la surface, pipant l'air...

Image

Image

Les Tilapia peuvent être observés en train de se nourrir en râclant les algues présentes sur les plantes, mais aussi sur l'un des tuyaux de pompage plongeant dans le lac...

Image

Image

Image

Image

Nous avons pu observer plusieurs formes chromatiques différentes, ayant pour dénominateur commun une indéniable beauté! :

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Enfin, une petite observation allant à l'encontre de la théorie d'absence de croisement entre les différentes formes : nous avons pu observer ce qui ressemblait beaucoup à un comportement reproducteur de garde territoriale assurée conjointement par un mâle bleu et une femelle jaune :

Image

Image

Image

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui! :)

Posté : 26 août 2012 20:28
par Flodèp
Merci pour ces photos ! c'est génial de voir ça .

Posté : 27 août 2012 06:56
par Benoit J.
Un petit commentaire, peut-être ne pipent-ils pas l'air, mais se nourrissent du voile bactérien de surface (+ les autres petites choses; graines ?), comme le font les carpes à certaines époques de l'année. :gold:

Super documentaire !

Posté : 27 août 2012 07:23
par Robert MARCEL
Très chouette. Merci.
@+
Robert

Posté : 27 août 2012 07:46
par J-S
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii

Posté : 27 août 2012 07:56
par chdevant
super Jérome, la suite... :wink:

Posté : 27 août 2012 15:19
par rg
Magnifique, et T. guinasana :eek:

Posté : 28 août 2012 12:16
par westafrica
Content que ça vous plaise! :)

En tout cas c'est un plaisir de partager ça avec vous ;)

@BN : je n'avais pas pensé à cette possibilité de boulottage de biofilm, merci ;)

Prochaines destinations : divers points autour de l'Okavango! :)

Re:

Posté : 14 oct. 2014 11:35
par chalamala
westafrica a écrit :
Voilà, c'est tout pour aujourd'hui! :)
Ce superbe Tilapia mérite toute notre attention, c'est une espèce menacée de par son aire de répartition très limitée. Est-elle présente dans le hobby ?

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 14 oct. 2014 17:17
par Patapon
merci de faire remonter ce post..; West, j'ai jamais eu d'article pour la RFC !! tu sais ce qu'il te reste à faire !

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 14 oct. 2014 19:44
par Flodèp
Je veux bien le traduire

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 14 oct. 2014 20:14
par Benoit J.
:flo2::heh:

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 15 oct. 2014 06:40
par chalamala
C'est sûr qu'avec de telles photos ça ferait un article en or... Mais ça ne répond pas à ma question : Cette espèce est-elle maintenue par des membres du forum ?

:??:

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 15 oct. 2014 07:48
par J-S
chalamala a écrit :C'est sûr qu'avec de telles photos ça ferait un article en or... Mais ça ne répond pas à ma question : Cette espèce est-elle maintenue par des membres du forum ?

:??:
Salut,

Tu avais cité un message avec beaucoup de photos ce qui a certainement rendu ton message peu visible.

Je ne crois pas voir cette espèce dans les listes :maintenance::repro::recherche: , tu peux y jeter un oeil : http://www.cichlidsforum.fr/full_listes ... ocalite=-1

A+

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 15 oct. 2014 16:35
par westafrica
Excellent Flo :lol:

T. guinasana n'est, à ma connaissance, plus maintenu en Europe par des amateurs, les derniers specimens se trouvant dans un zoo polonais.

Je ne suis pas allé voir le lac Guinas mais il paraît que la situation n'y est pas brillante, "heureusement" que l'espèce a aussi été introduite dans le lac Otjikoto.

Si vous allez en Namibie, je sais où en trouver ailleurs que dans le lac :D

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 28 janv. 2019 20:43
par lionel35
A Berlin aussi apparemment : https://scontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net/v/ ... e=5CC122F1

Et très sympa sujet également :mrgreen:;) , que je connaissais pas

https://www.facebook.com/photo.php?fbid ... =3&theater

Re: [Namibie - Botswana 2012] Préparation et compte-rendu ;)

Posté : 29 janv. 2019 07:57
par ticule
:super: